5 objets insolites de Basquiat à ramener chez soi

© The Skate room/ mcchardonnet

Basquiat a toujours la cote. L'artiste américain est l'un des rares dont une œuvre a franchi la barre des 100 millions d'euros. Et l'artiste séduit tellement que ses produits dérivés se vendent comme des petits pains. Dans le cadre de la rétrospective Jean-Michel Basquiat à la Fondation Louis Vuitton, on n'a pas pu résister à la tentation de repérer ces objets insolites qui vont cartonner chez vous.   


Le marché de l'art et le marketing s'accordent sur son succès. Jean-Michel Basquiat fait partie du club très select avec Picasso, Modigliani, Bacon, Giacometti, Munch et son ami Warhol, a avoir atteint cette somme fatidique des 100 millions d'euros et comme pour eux, ses produits dérivés se vendent très bien, même les plus insolites.


Le plus "ride" : le skate Basquiat

Édité par la marque The skateroom le triptyque de planche à 550€ peut se fixer au mur ou au contraire vous permettre de rider ou vous voulez quand vous voulez. Il y a 5 modèles disponibles. Le petit plus, 20% des ventes sont dédiés à la construction de skateparks et à l'éducation dans le monde. Nous on les adore. 

© The Skateroom


Le plus délicat : le châle Pegasus

100% soie, le châle Pegasus en noir et blanc est aussi un goodie incontournable de Basquiat. Vendu 130€ pièces par Brochier soieries, il est l'une des pièces les plus portables et abordables de la librairie. Bien évidemment, il ne reste plus que quelques exemplaires de l'une des œuvres les plus célèbres de Jean-Michel Basquiat.  

© Brochier soieries


Le plus yummy : l'assiette Basquiat

Également créé par Ligne Blanche, en véritable porcelaine de Limoges, le modèle Eyes and egg fait partie des meilleures ventes de la boutique de la Fondation Vuitton. Pour manger dedans, vous devrez quand même débourser 80€. 

© Ligne Blanche


Le plus hot : le thermos Basquiat

On a pensé que c'était un shaker à cocktail, en fait pas du tout. Il s'agit d'un thermos à 55€, disponible en deux modèles. Avec l'une des très connues "Head" de Basquiat. Rien que pour le design on se dit qu'on aimerait l'emmener lors de balades automnales avec nous. 

© Corkcicle


Le plus wtf : les chausettes Basquiat

On n'a pas cru ce qu'on a vu. Des chaussettes Basquiat, pour avoir le swag jusqu'au bout des pieds. Et on sait tous que le diable est dans les détails, alors ces chaussettes éditées par Stance vendues 18€ vous promettent un look d'enfer. Ou pas ! 

© Stance


Le plus banane : le sac pop

Si vous n'êtes pas inculte, vous savez que Basquiat ne voue pas de culte aux bananes. Mais qu'il était très proche d'Andy Warhol à la chevelure argentée. Donc la banane avec ces étranges cheveux couleur argent, c'est une métaphore de l'ami Warhol. On n'a pas hésité à rire un peu devant cette trouvaille, mais le prix nous a vite calmé. Le "sac Dizzie Basquiat" de la créatrice Olympia le Tan coûte 850€...

© Olympia Le Tan

Sans vous mettre de pression, le succès est tel qu'en rayon il ne reste que quelques exemplaires de chaque article. Rassurez-vous, les réassorts sont fréquents. Toutes les informations sont ici : Librairie de la Fondation Louis Vuitton. 


Jean-Michel Basquiat

Fondation Louis Vuitton
8, avenue du Mahatma-Gandhi – 16e
Du 3 octobre au 14 janvier 2018