6 romans graphiques à dévorer cet été

Unsplash / Marie-Sophie Tékian

Ce n'est pas encore l'heure de faire sa valise mais au Bonbon, on a la facheuse manie d'anticiper, surtout l'été. Alors qu'on est actuellement en train de bosser en écoutant une playlist ASMR spécial bruit de vagues et chants de mouette, on prépare activement notre liste de lecture à emmener en vacances. Zoom sur six romans graphiques. 

Plus épais qu'un livre classique, le roman graphique rapproche le dessin d'une forme d'écriture. Son récit retrace une expérience intime, parfois autobiographique mais toujours universelle, qui témoigne d’un fait d’histoire ou de société. La maison d'édition Casterman a édité une sélection de six romans graphiques incontournables d'auteurs majeurs à dévorer cet été entre deux randonnées ou bien calé sur sa serviette. Du Montparnasse des années 1920 avec Kiki de Montparnasse à la campagne japonaise d'un homme qui renoue avec son moi adolescent, voici quelques perles à emporter partout avec soi.


Kiki de Montparnasse

Carré court et regard malicieux, la compagne de Man Ray est reconnaissable entre mille. Catel et Jean-Louis Bocquet nous font revivre la bohème parisienne de l’entre-deux-guerres à travers l'histoire de Kiki de Montparnasse, muse d’une génération qui cherche à évacuer la gueule de bois de la Grande Guerre. Elle est avant tout une des premières femmes émancipées de ce siècle. Au-delà de la liberté sexuelle et sentimentale qu’elle s’accorde, Kiki s’impose par une liberté de ton, de parole et de pensée qui la rend plus actuelle que jamais.

Kiki de Montparnasse
De Jean-Louis Boquet et Catel

Chez Casterman


Le Piano oriental
 

Le Piano oriental est un récit inspiré de la vie de l'ancêtre de l'auteure, Zeina Abirached. L'homme a inventé un nouvel instrument de musique dans le Beyrouth des années 1960. Après une folle tentative pour rapprocher les traditions musicales d’Orient et d’Occident, ce piano au destin méconnu n’aura vu le jour qu’en un seul exemplaire, juste avant que la guerre civile ne s’abatte sur le Liban. Le roman ravive le souvenir d’un Liban disparu, trait d’union linguistique et musical entre l’Orient et l’Occident.

Le Piano oriental 
de Zeina Abirached 
Chez Casterman


L’Autoroute du soleil

Nous sommes au milieu des années 1990 en France, au cours de la montée du Front National. L’Autoroute du soleil, c'est un road trip meurtrier le long de l'A6, qui relie Paris et Lyon. Ça pourrait n'être qu'une histoire d'infidélité mais c'est aussi celle de Karim, jeune tombeur qui séduit notamment l'épouse de Raoul Faurissier, cador local de l’Élan National Français, parti politique d’extrême droite. Faurissier enclenche une véritable traque vengeresse contre le jeune homme de 22 ans qui nous tient en haleine jusqu'au bout.

L’Autoroute du soleil
De Baru 
Chez Casterman 


Quartier lointain
 

Quartier Lointain remonte le temps et évoque ce moment de la vie adulte où l’on pose enfin un regard compréhensif sur ses parents. Hiroshi, un homme d'âge mur est de retour d'un voyage d'affaires. Il fait un détour involontaire par sa ville natale, où il perd connaissance. À son réveil, il se retrouve dans son corps d’adolescent : son esprit a été transporté dans un passé vieux de plusieurs décennies. L’occasion de renouer avec l’insouciance d’un garçon de quatorze ans et, peut-être, une chance d’empêcher l’événement qui va bientôt déchirer sa famille.

Quartier lointain 
de Jirô Taniguchi
Chez Casterman


Blankets
 

Dans une autobiographie sincère et touchante, Craig Thompson confesse ses émois d’adolescent bousculant ses tabous religieux pour vivre son premier amour. Dans Blankets, on est dans le Wisconsin des années 1980 où la découverte de l’amour – et la passion du dessin – évitent à un homme en devenir l’écueil du fondamentalisme religieux. 

Blankets 
De Craig Thompson 
Chez Casterman


Polina

Polina dessine le portrait croisé d’une jeune danseuse virtuose et de son mentor, à la fois redouté et admiré. Au fil de son enseignement, qui va durer des années, la jeune fille développe une relation complexe avec son mentor, entre antagonisme et soumission. Une initiation à l'art couronnée de nombreux prix et adapté au cinéma en 2016, par Angelin Preljocaj.

Polina
De Bastien Vivès 
Chez Casterman

Fin des articles