La maison des chats qui va rendre les Parisien(ne)s dingues

© Nick Karvounis

Fan de nos amis félins, vous allez être ra-vis. Nos petites boules de poil préférées disposeront bientôt d’une maison qui leur sera entièrement dédiée. Tournée de caresses dans 3, 2, 1…

Voilà une initiative comme on les aime. La SPA a annoncé vouloir créer, à quelques pas du Centre Pompidou, une maison des chats pour nos copains à quatre pattes. Difficile de partager la vie d’un chien dans un petit appart parisien, sauf si tu décides comme moi d’adopter un chihuahua. Pour les autres, la solution à l’envie d’une présence animale est le chat. Pas farouche pour un sou, indépendant, et qui n’a pas besoin de sortir trois fois par jour pour faire ses besoins sous la pluie ou la neige, ou bien à 3h du matin quand tu rentres de soirée… Y’a pas à dire, adopter un chat quand on vit à Paris c’est quand même plus pratique.

Pendant longtemps, adopter un chat en région parisienne a signifié s’exiler en RER dans la lointaine contrée extra-muros de Gennevilliers, où se situe le refuge de la SPA. Autant on ne sautait pas de joie pour y aller, mais alors le petit rescapé qu’on ramenait chez nous dans une boite de transport pour lui offrir une nouvelle vie ne devait pas apprécier particulièrement le trajet non plus. Chose finie dès le mois de février 2019 avec l’ouverture de la Maison des Chats par la SPA qui devrait accueillir une trentaine de matous.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par REA T&J Gavigan (@reatjgavigan) le

180m2 de joie et de bonne humeur, entre roulades, ronronnements et croquettes, le tout dans une ambiance conviviale et matounesque. Une « maison » ouverte qui prendra la forme d’un lieu de rencontre et de partage aménagé pour répondre à leurs besoins de jeu, d’indépendance, de cachette et d’observation. On pourra aller rencontrer les chatons en manque de caresses autour d’un petit café, et même décider d’en adopter un si le coup de coeur venait à se produire (on va pas se mentir, il y a des chances pour que ça arrive). Bien sûr, on n’oublie pas de réfléchir à deux fois, on ne le répétera pas assez : un animal est un être vivant, pas un objet. Même si on veut juste leur faire des câlins toute la journée.

Pour construire les chatteries et remettre à neuf les locaux, la SPA nous invite à participer financièrement via un crowdfunding. Et ainsi aider environ un millier de chats sans foyer à se faire adopter chaque année.


La Maison des Chats
41 rue Beaubourg
Ouverture prévue en février 2019