Transports en commun : Paris en tête des villes les plus dangereuses

Transports en commun : Paris en tête des villes les plus dangereuses ©christian tokoto

Ah ce bon vieux métro. Qu’on l’aime ou qu’on le déteste, il fait partie intégrante de notre vie parisienne. Mais pas facile de le prendre tous les jours sans encombre… 

Vols, agressions, incivilités… Le métro est certainement l'un des endroits de Paris où l'on se sent le plus vulnérable. Selon les données du Ministère de l’Intérieur, le réseau de la capitale arrive en tête du classement des transports en commun les plus dangereux de France

Un sentiment d’insécurité 

Le réseau parisien est le plus anxiogène de France. En 2020, pas moins de 54 856 personnes ont été victimes de violences ou de vols dans les transports en commun à Paris, ce qui correspond à 25 victimes pour 1 000 habitants. Un chiffre hallucinant. La Seine-Saint-Denis arrive à la deuxième place du classement avec 2 218 personnes agressées soit 19 victimes pour 1 000 habitants. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par @flo.phili


Des chiffres en baisse 

En réalité, ces chiffres connaissent une baisse dans toutes les villes du classement par rapport à 2019 avec -29% pour Paris et -18% en Seine-Saint-Denis. La raison ? La baisse de fréquentation due aux différents confinements. L’étude du Ministère révèle également que 74% des agresseurs étaient âgés entre 13 et 29 ans.

Fin des articles