Il existe désormais un magazine dédié aux horribles personnes

© Le diable s\\\'habille en Prada

Bousculer tout le monde en traçant Gare Saint-Lazare, prendre la dernière feuille de PQ sans rien dire ou te ramener sans bouteille à une soirée et éclater les petits fours : nous sommes tous de terribles personnes en puissance. Et c'est ce qu'a voulu dévoiler avec humour le magazine londonien Terrible People. Un concept jouissif qui risque d'en décomplexer plus d'un ! 


En scrutant un peu les gens autour d'eux, des élèves de master du London College of Communication se sont rendu compte que tout le monde avait sa part d'ombre. Sa part d'égoïsme primaire. A travers des essais, portfolios, illustrations, interviews et chroniques, ils se sont donc attelés à prouver non sans une ironie bien sentie que « Nous sommes tous des personnes horribles ! ».

terrible people-illustrations© Terrible People

Jennifer, Yuting et Oriane, les trois élèves porteurs du projet, ont expliqué aux Inrocks : « Il y a des jours où on a l’impression que tout le monde autour de nous est pénible et essaie juste de nous compliquer la vie. On sait bien que trouver quelque chose d’horrible est très subjectif et souvent une réaction exagérée à quelque chose qui n’est finalement pas si terrible que ça… C’est pour ça qu’on a choisi un ton léger et ironique pour le magazine, ce n’est clairement pas un appel à la haine ! »

Une façon intéressante de nous remettre en question et d'observer qu'on est toujours le con de quelqu'un. Lorsqu'une personne s'arrête brusquement entre deux couloirs de métro, ça nous exaspère, mais lorsque c'est nous et que nous sommes perdus, on apprécierait un peu de compréhension. Outre des illustrations colorées et pour le moins sarcastiques (une brosse à dents à l'ail pour un date), les étudiants s'élèvent également à des questions plus politiques en se demandant notamment « comment les personnes horribles règnent sur le monde ».

illu-terrible people

Le magazine qui brasse des contributeurs du monde entier permet d'évaluer la "terribilité" des gens aux quatre coins du globe et les mœurs de chacun, finalement. Pour contribuer au prochain numéro de Terrible People, rendez-vous ici. Sinon, voici un petit florilège des différentes façons d'être une terrible personne selon le magazine londonien  : 

  • A la station de métro, marche lentement sur la gauche.
  • A la salle de sport, cherche une machine confortable et passe un coup de fil à tes amis.
  • Au cinéma, présente tes pieds au mec de devant.
  • Aux réunions de famille, utilise ce temps libre pour tes réseaux sociaux.

Alors, tu te sens terriblement terrible ?