Ça caille : un souffle glacial de Russie fait chuter les températures à Paris

undefined 4 janvier 2024 undefined 17h24

Maria Sumalla

Ça y est, depuis le 22 décembre dernier, on peut officiellement dire qu’on est en plein hiver. Ceci dit, les températures ont été assez clémentes en ce début d’année et on pourrait presque croire que l’on a droit à une saison hivernale toute douce… Mais que nenni ! L’hiver, le vrai, le rude, s’apprête à rejoindre la France dès ce week-end avec un changement d’ambiance radical.


Un air de Moscou... 

Une vague de froid intense a attaqué le nord-est de l’Europe, dont la Scandinavie qui est passée au-delà des -40°C, un véritable record. De là découle un air polaire, presque tout aussi glacial, venu nous rejoindre en France depuis le nord du continent et la Russie. Guillaume Woznica, chargé des prévisions sur Météo Villes, parle d’un flux « Moscou-Paris », phénomène météorologique qui arrive environ tous les quatre ans.

On peut donc s’attendre à une chute drastique des températures dans tout l’Hexagone. Pour Paris, le mercure atteindra les -3°C dès dimanche, avec un ressenti beaucoup plus froid évidemment (sinon c’est pas drôle). Le froid continuera ensuite de nous geler jusqu’à l’os tout au long de la semaine prochaine. Bon courage !