La première rue zéro déchet à Paris dévoile des résultats concluants

© Mike_O

Depuis presque six mois déjà, la rue de Paradis expérimente le zéro déchet. Aujourd'hui, qu'en est-il de la situation ? 


Voilà quelques mois que la rue de Paradis, dans le 10e arrondissement, est devenue le cobaye d'une expérimentation zéro déchet lancée par la mairie. L'objectif ? Inciter les citoyens et les commerçants à réduire autant que possible leur production d'ordures et à mieux trier. Une rue qui n'a pas été choisie au hasard puisqu'elle constitue un échantillon représentatif de la ville abritant à la fois des commerces, des magasins, des logements privés et sociaux. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Jean-Marc Chataigner (@jmarc.chataigner) le

Six mois après son lancement, les premières estimations de la mairie de Paris sont tombées. Et les résultats montrent qu'une réduction de 53 tonnes d'ordures ménagères a été enregistrée sur la totalité de la rue ainsi qu'une diminution de 20 % sur la totalité de l'itinéraire de collecte du quartier. Heureuse nouvelle. 

Léa Vasa, maire adjointe du 10e arrondissement et coordinatrice du projet, avait déclaré en décembre dernier que « si le projet est un succès, l'opération pourrait s'étendre à toutes les rues de Paris. Et ainsi montrer que le meilleur déchet est celui que l'on ne produit pas. ».

On se retrouve à la fin de l'année 2019 pour découvrir le bilan complet de cette expérimentation.

Fin des articles

Paramètres des cookies