Grève : vers un remboursement du pass navigo ?

© istockphoto - adisa

La grève du 5 décembre se prolonge. Métro, bus, RER, tramway, le trafic est fortement perturbé, ralenti, voire complètement arrêté. La RATP envisage donc un remboursement, au moins partiel, pour les abonnés.


Alors que Valérie Pécresse a demandé le remboursement des usagers en cas de service minimum non garanti, Île-de-France Mobilités a affirmé que les passagers devront quand même payer leurs pass. « Le remboursement des voyageurs en cas de service minimum non respecté... si ça se faisait, ce serait après coup », explique Île-de-France Mobilités à Actu Paris.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par @geocouette.jpeg le

Pourtant la RATP a annoncé ce matin qu’elle se dit prête à rembourser, au moins partiellement, des abonnées. « Bien sûr que nous allons rembourser les voyageurs touchés par la grève », a affirmé Catherine Guillouard, la PDG de la RATP sur Europe 1. Le plan de remboursement prendra en compte les modalités du service effectué, ce qui laisse entendre que le remboursement ne sera pas intégral.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par @leaah_o le

De manière individuelle, sachez que la loi vous permet de demander un remboursement à la RATP ou un prolongement de la durée de votre abonnement. Selon l’article 1222-12 du code des transports : « l’usager qui n’a pu utiliser le moyen de transport pour lequel il a contracté un abonnement ou acheté un titre de transport a droit à la prolongation de la validité de cet abonnement pour une durée équivalente à la période d’utilisation dont il a été privé, ou à l’échange ou au remboursement du titre de transport non utilisé ou de l’abonnement ». Dans tous les cas, le montant ou les modalités exactes du dédommagement ne sont pas encore fixés. Affaire à suivre…

Fin des articles