Les cinémas parisiens infestés par les punaises de lit selon ces Twittos

undefined 5 septembre 2023 undefined 14h32

Lucie Guerra

C’est le phénomène alarmant depuis quelques jours : les punaises de lit continuent d’infester notre quotidien et s’attaquent désormais aux cinémas parisiens. Vendredi 1er septembre, le Figaro mettait en lumière le témoignage de Nawal Z., habituée de l’UGC de Bercy et victime de multiples piqûres de ces insectes. Depuis, les témoignages abondent sur les réseaux sociaux, en particulier sur X (ex-twitter).


De nombreux cinémas de la capitale dénoncés
 

Si les cinémas dénoncés sont multiples, certains noms reviennent plus fréquemment que d’autres. Parmi eux, l’UGC Châtelet-Les-Halles, le Pathé Alésia et l’UGC Bercy reviennent à de nombreuses reprises. Depuis le 23 août, le compte @_Joyeusement rassemble les différents témoignages dans un thread sur X (ex-Twitter), en se donnant pour objectif de « relater juste des faits ». 

« Au bout de quelques minutes ; piqûres dans le cou », « Je me suis assise 5 min, ça a commencé à me gratter partout », « Piqué en salle 10 de l’UGC de Halles pendant Barbie… Punaise de lit ou bien ? », peut-on lire sur le réseau social. Pour accompagner certains de ces messages, des photos de peaux rougies par les démangeaisons.


Une réponse de l’UGC Bercy

À la suite de la vague de témoignages, l’UGC Bercy a tenu à répondre aux questions de ses spectateurs via un communiqué publié hier, lundi 4 septembre. « Suite à chaque signalement de l’éventuelle présence de punaises de lit […] nous avons immédiatement enclenché la procédure d’urgence prévue à cet effet », affirme le cinéma.

Au courant du mois d’août, le groupe MK2 avait également réagi aux accusations sur X, détaillant : « Nous inspectons continuellement nos salles. Conformément à nos procédures de prévention, nous avons réalisé dans cette salle du mk2 Beaubourg une nouvelle intervention et détection ce jour, en présence de chiens spécialisés et la salle est saine. »