Le pass sanitaire finalement adopté par l'Assemblée Nationale

© Brendan Hunter

Panique dans l'hémicycle ! Après avoir rejeté un premier texte, le pass sanitaire est bel et bien adopté par l’Assemblée nationale après une seconde délibération tard dans la nuit.

« Oui mais non, ne dit plus jamais non » chantait Mylène Farmer. Ce 11 mai 2021 fût plus que chaotique à l’Assemblée nationale sur la question du pass sanitaire. Après avoir rejeté un premier texte jugé trop flou par le MoDem, un second texte a finalement été adopté dans la nuit par la majorité à 208 voix contre 85. On aura donc droit au pass sanitaire cet été, maintenant c’est sûr, pour voyager et accéder aux grands évènements. Et ce, du 9 juin à fin septembre.

 
Pas obligatoire, mais obligatoire quand même

Le pass sanitaire, on sait maintenant tou.te.s ce que c’est : un papier qui prouvera que nous n’avons pas le covid en répertoriant nos tests PCR, l’attestation de notre vaccin ou le fait qu’on ait déjà eu le virus. S’il n’est pas obligatoire, il le sera tout de même pour pouvoir assister à des événements rassemblant plus de 1 000 personnes ou pour voyager, puisque bon nombre de pays de l'Union Européenne vont également le faire entrer en vigueur.

Pour en savoir plus sur le pass sanitaire, vous pouvez vous rendre sur le site du gouvernement. On vous tient au courant des nouvelles aventures de ce pass qui n'en finit plus de faire parler de lui !

Fin des articles