Se réveiller trop tôt peut nous rendre psychopathes

© The Shining

Votre collègue manque de sommeil ? Gare à vous, c’est peut-être un psychopathe !


La morale des alouettes et des chouettes.
Non, ce n’est pas le titre d’une fable de La Fontaine, mais bien le nom d’une étude américaine. Les chercheurs se sont penchés sur le temps et les cycles de sommeil. L’étude révèle que le comportement éthique de chacun varie en fonction de la relation de nos deux mécanismes de l’horloge interne.

Même si cela semble compliqué, c’est en fait relativement simple. Si les mécanismes (homéostasie et cycle circadien) s’accordent, notre comportement social sera alors sain et positif. En revanche, si les mécanismes s’opposent (rester éveillé alors qu’on a sommeil), notre comportement social sera impacté négativement. Jusqu’à des actes proche de la psychopathie, dans certains cas.

Moralité : dormez quand vous avez sommeil.

Fin des articles