Paris : Le nouveau projet de transformation des Champs-Élysées dévoilé

© ParisFutur

Ça fait déjà un bon bout de temps qu’un projet de rénovation des Champs-Élysées est en discussion mais cette fois-ci, le projet pourrait bel et bien se concrétiser ! Mais de quoi serait-il question ?

Symbole emblématique de la capitale, il est pourtant rare d’apercevoir un Parisien dans cette célèbre avenue…C’est à partir de ce constat qu’est née l’ambition de transformer les Champs-Élysées en un lieu de rencontre moins touristique et moins centré sur la consommation. Le but ? Faire revenir les Parisiens sur l’avenue mythique des Champs-Élysées. Cependant, les perspectives de ce projet restent encore floues et incertaines…

Les Champs Élysées du futur 

Mais, à quoi pourraient ressembler les Champs Élysées dans quelques années ? Pensée par l’agence d’archi PCA-STREAM, cette rénovation des Champs-Elysées se déroulera en deux temps : avant et après 2024. D’ici aux Jeux olympiques, on pourra découvrir un nouvel anneau piéton, plus large, autour de l’Arc de triomphe. Sur l’avenue en elle-même, les terrasses seront harmonisées, les allées et le mobilier urbain polishés et les pieds de 400 arbres végétalisés. Mais c’est sans doute dans les jardins que la différence devrait être la plus flagrante puisque 15 000 mètres carrés de végétation vont être ajoutés. Le prix estimé de cette première phase ?

30 millions d'euros. En ce qui concerne l’après-2024, il se dessine encore tout doucement, étant encore soumis à une nouvelle étude d'urbanisme commandée par le Comité des Champs-Elysées à l’agence PCA-STREAM. L’objectif souhaité ? Plus de vert, plus de piétons, plus de numérique et (un peu) moins de voitures. Les premières pistes envisagent par exemple une place de la Concorde presque sans voiture, des salons végétalisés tout au long de l’avenue ainsi que de nombreuses propositions culturelles. Mais est-ce que les Champs-Elysées connus pour être touristiques, consuméristes et dominés par l’automobile vont réellement réussir à disparaître pour devenir un espace de rencontre des Parisiens ? Il faudra encore un peu de patience pour le savoir !

Fin des articles