Paris : les balades à poney amenées à disparaître

© Brasil2 IStock

Si depuis 2021, une charte du bien-être animal est mise en place concernant les poneys de balade, il semblerait bien que les normes ne soient pas encore appliquées. L’association Paris animaux zoopolis dénonce la pratique et lance une pétition pour interdire les balades à dos de poney au sein de la capitale.

Au détour d’une balade au parc, on les voit parqués comme des vélos ou autre type de véhicule. Les poneys sont utilisés comme une attraction pour enfants depuis bien longtemps à Paris, mais ça pourrait bien être amené à disparaître. L’association Paris animaux zoopolis (PAZ), dénonce cette pratique comme maltraitance animale, et lance une pétition.

« Les poneys ne sont pas des attractions » 

En 2021, une charte du « bien-être animal » avait été mise en place par la Ville de Paris pour ces balades à dos de poney. Pourtant, beaucoup des mesures établies semblent ne pas encore être tout à fait bien appliquées. Selon la PAZ, les poneys n’ont toujours pas un accès à de l’eau ou de nourriture en continu et bénéficient de très peu de pauses, durant lesquelles on ne leur retire pas les mors, alors même que leurs journées d’activité durent plus de 13 heures. Les transports des poneys sont réalisés par un camion avec une tournée qui dure 6 heures, alors que le maximum avait été établie à 2 heures maximum.

La pétition de Paris animaux zoopolis, précise que les poneys ont besoin d’un environnement libre, avec un accès à de l’herbe et du foin. Ce qui n’est pas le cas pour ceux qui sont utilisés comme des « biens de consommation ». D’autant plus que le milieu urbain est une source de bruit et de stress trop important pour ces animaux.

La pétition est disponible sur leur site internet.

Fin des articles