Le palais du Festival de Cannes se transforme en refuge pour SDF durant le confinement

Une mesure solidaire inédite. ©Provence Côte d'Azur Events

Les stars ne passeront pas les portes du Palais des festivals début mai comme c'était initialement prévu, mais des sans-abris les remplaceront durant l’actuel confinement obligatoire que connaît l’Hexagone.

« Actuellement, la priorité c’est le confinement, et le confinement des plus vulnérables », confie Dominique Aude-Lasset, directrice générale des services de la ville de Cannes. En effet, depuis le lancement du confinement, le cas des sans-abris revient sur le tapis : faute de toit, où peuvent-ils bien se confiner ?

Alors que certains SDF (à Lyon notamment) auraient reçu d'aberrantes amendes pour "non respect du confinement", la ville de Cannes a décidé de mettre en place un service de solidarité « à la fois pour les protéger eux, mais aussi pour protéger toute la population de la propagation du virus », affirme le maire de Cannes David Lisnard.


82 lits de jour comme de nuit

Des lits, des douches, des repas, des livres, sont mis à disposition des sans-abris dans le Palais des festivals et des congrès depuis le 20 mars dernier. « Tout en respectant bien sûr les distances et exigences sanitaires requises », affirme le maire de la ville.

Une belle initiative à saluer, qui va de paire avec les 50 millions d’euros déjà débloqués par le ministère de la Ville et du Logement pour mettre tous les SDF à l’abri.

Fin des articles