Bienvenue au Onzième Lieu, paradis des étudiants, artistes et travailleurs nomades

© 11e lieu

On a remarqué récemment une jolie verrière en descendant la rue Jean-Pierre-Timbaud, après le Cannibale café... Vous ne l'aviez pas vue ? C'est normal. Le Onzième Lieu, c'est un nouvel espace de co-working qui a ouvert ses portes il y a une semaine seulement, et c'est une pépite. Lorsqu'on pousse la porte, ça sent encore légèrement la peinture, il y a des gens qui bossent sur des tables recouvertes de tissu wax et une atmosphère ultra studieuse. 


Nathalie, Camille et Marie, les trois femmes à l'initiative du projet travaillaient en agence jusque-là et ont décidé de fonder un lieu qui brasserait artistes, étudiants, entrepreneurs, start-ups... bref, un endroit collaboratif où on peut autant demander des conseils en création d'entreprise que discuter de son dernier concert à la Bellevilloise autour d'un café. 

Après deux ans et une quarantaine d'endroits visités, elles franchissent les portes de cet édifice datant de 1910, dont les 700 m2 ont accueilli à tour de rôle des ateliers d'engrenages, de cordes et fils à tisser, de maroquinerie... jusqu'à devenir cette année l'hybridation idéale de l'atelier et du bureau, transformé avec l'aide de l'architecte Maxime Lecuyer.

À Paris, des espaces de co-working fleurissent un peu partout, mais celui-ci est un peu particulier : on entre par le café studieux, où on paie à l'heure ou à la journée. On profite du wi-fi, du thé et du café à volonté et de trucs à grignoter, parfait pour éviter de faire la queue pendant une heure à la bibliothèque de Beaubourg

Juste derrière, les ateliers partagés et la salle des machines cohabitent. Il y a un tableau inachevé, une multitude de pinceaux sur les tréteaux et de l'inspiration dans l'air. Si on veut se poser dans un canap' moelleux avec un magazine, on se dirige vers le foyer, qui fait le lien entre le café et les espaces de coworking situés à l'étage. En montant les escaliers, on trouve aussi deux salles de réunion, des ateliers d'artiste individuels et de grands bureaux pour les start-ups. 

Nous, on attend avec impatience le studio photo et la salle des machines, aménagés en octobre : on pourra y faire de la découpe, de la poterie ou encore de la sérigraphie ! Il y aura aussi du matos électroportatif pour réaliser des projets manuels. 


Le Onzième Lieu

91 bis, rue Jean-Pierre-Timbaud - 11e
Lundi-vendredi de 9h à 20h/ Samedi de 10h à 18h

Fin des articles