Omicron : ce que l’on sait sur les symptômes de ce nouveau variant

Omicron : ce que l’on sait sur les symptômes de ce nouveau variant ©Alexander Kagan

Détectée en Afrique du Sud, puis dans une dizaine de pays européens, Omicron est une nouvelle souche du Covid-19 hautement surveillée par les autorités. Encore grandement inconnu, ce variant inquiète par son nombre de mutations. On fait le point avec vous sur les premières données. 

Classé VOC (Variant Of Concern) par l'Organisation Mondiale de la Santé, le variant Omicron inquiète de nombreux pays. En cause ? Son grand nombre de mutations qui pourrait entraîner une virulence accrue, une forte hausse des admissions à l’hôpital et une résistance aux vaccins

Pas de perte de goût ou d'odorat

Même si le variant Omicron présente beaucoup plus de mutations que le variant Delta cela ne signifie pas automatiquement que ces variations soient plus dangereuses ou pathogènes. Les premières observations laissent d’ailleurs penser qu'il pourrait entraîner des symptômes moins graves que ceux provoqués par Delta. Angélique Coetzee, une médecin sud-africaine, qui a traité une trentaine de patients contaminés par le nouveau variant, a déclaré n'avoir constaté pour l'instant que des convalescences sans hospitalisation et avec des symptômes légers.

La virulence d’Omicron ne sera pas comprise avant plusieurs semaines. Affaire à suivre… 

Fin des articles