New York a désormais son quartier français, Little Paris 

© Toomas Tartes / Unsplash

On connaît tous les différents quartiers qui cohabitent en plein cœur de New York : Chinatown, Little Odessa, Little Italie… Alors pourquoi pas un Little Paris ? C’est l’initiative dans laquelle se sont lancées deux frenchies sur place.

New York… la ville aux multiples buildings, aux hotdogs à chaque coin de rue, aux taxis jaune mais aussi aux nombreuses cultures qui y cohabitent. Souvent qualifiée de « melting pot », la grosse pomme réunit de nombreuses communautés qui, au fil des années ont construit leur quartier pour se regrouper. Ainsi, deux expats françaises se sont lancées le pari fou de créer un quartier français nommé Little Paris. 

Un quartier 100% frenchy 

Dans une petite rue de Manhattan Centre Street, une plaque bleue et verte - comme on en trouve dans toutes les rues de Paris - est collée au mur avec l’inscription « NYC / Little Paris ». Dans ce quartier new-yorkais, Léa et Marianne Perret sont co-fondatrices de l’école Coucou French Classes ouverte en 2019. Depuis leur arrivée, elles n’ont qu’un objectif en tête, renommer la rue perpendiculaire située entre Broome Street et Grand Street en Little Paris Street

Ce n’est pas un hasard si ces deux jeunes femmes ont choisi ce petit bout de rue pour en faire le QG des expats français. Pour cause, de nombreuses boutiques françaises se trouvent déjà dans cette rue comme le café Maman, la cave à vin La Compagnie des Vins Surnaturels et la galerie d’art Clic. En plus des différentes boutiques, l’architecture du quartier s’inspire également de notre belle capitale, notamment l’immeuble au 240 Centre Street directement inspiré de l’Hotel de ville de Paris avec son style tout droit sorti des Beaux Arts. 

Un quartier directement connecté à la France 

A côté des nombreuses boutiques, ce quartier a une véritable histoire française. Dans les années 1870, il existait déjà un quartier français à SoHo non loin du tout nouveau Little Paris. La rue Center Street s’appelait Bayard Mount, nommée ainsi pour William Bayard un français très connu pour avoir été l’ami d’Alexander Hamilton, l’un des pères fondateurs des Etats-Unis.

En tout, plus de 35 000 expatriés français vivent à New-York. Il est donc important pour eux de garder cette connexion à la France sans avoir à traverser l’Atlantique. Depuis, tous les 14 juillet, Léa et Marianne organise une fête pour faire découvrir la culture française. Au programme : dégustations de pâtisseries, de la musique et même des cocktails ! Alors si vous passez à New-York cet été, n’oubliez pas de faire un petit tour à Little Paris.

Fin des articles