Une ancienne maison close réouvre à Paris

Alors que ça fait près de 70 ans que les maisons closes sont interdites, « Aux Belles Poules », un établissement phare du réseau de prostitution de l'époque va réouvrir. Situé rue Blondel, l'ancien bordel rénové par ses propriétaires sera utilisé à des fins touristiques, dans le cadre d'un circuit sur la prostitution parisienne.

Dans une petite artère du 2eme arrondissement encore flanqué de filles de joie, on peut trouver les vestiges d'« Aux Belles Poules », une ancienne maison close parisienne. Alors que le 13 avril 1946, la loi Marthe Richard abolissait ces lieux de petite vertu, c'est la réouverture du bordel que nous célébrons aujourd'hui.

648x415 © 20minutes

L'endroit est un véritable bijoux, avec des fresques coquines colorées et des grands miroirs des années 20 partout sur les murs et le plafond. Tandis qu'il nécessite quelques travaux avant de rouvrir ses portes en début 2017, la pièce ne bougera pas. Ce joyeux chantier commencera finalement en juin, après avoir mis des mois à obtenir un permis de construire pour rénover la salle

Dans la rue, les filles supportent le projet : « cet endroit, c'est l'histoire de la rue Blondel. C'est beau. On s'y imagine » dit Brigitte, 57 ans et prostituée, à 20 Minutes. Elle redoute cependant les changements à venir et dénonce la précarité de son métier.

maisonclose © paris-bise-art.blogspot.com

Et en attendant de voir ce que les propriétaires de cette salle mythique vont révèler bientôt, regardez ce teaser !

"Aux Belles Poules" 32, rue Blondel - 2ème

Fin des articles