Mains d'Œuvres sauvé de l'expulsion, victoire !

La bonne nouvelle vient de tomber pour l'association Mains d'Œuvres : le tribunal de Bobigny a prononcé ce mercredi 15 janvier son délibéré concernant sa réintégration au sein du lieu qu'elle occupe depuis vingt ans.

L'association a posté un message sur son compte Facebook aux alentours de 16 heures. La justice a ainsi donné raison à Mains d'Œuvres qui exigeait l'annulation de son expulsion du lieu qu'elle occupait rue Charles Garnier à Saint-Ouen pour "vice de forme". L'expulsion était survenue le matin du 8 octobre dernier, date à laquelle les occupants du lieu s'étaient vus refuser son accès.

Mains d'Œuvres assure pouvoir réintégrer son bâtiment "dans les 72 heures" pour "encore 18 mois" : "Cette décision est une victoire pour la culture, pour celles et ceux qui la font vivre au quotidien" ont déclaré ses occupants, qui se donnent rendez-vous ainsi qu'au public ce soir à 18 heures. 

Pour celles et ceux qui ne pourraient pas se libérer ce soir mais souhaitent soutenir Mains d'Œuvres, rappelons que l'association organise son traditionnel festival MOFO cette fois hors-les-murs les 23, 24 et 25 janvier prochains dans plusieurs lieux dont la Station - Gare des Mines. 

Fin des articles