La Nouvelle-Zélande veut interdire la cigarette dès 2025

  • Zoé Stene
  • News
  • Publié le 19 Avril 2021 à 12h36
© iStock / Juanmonino

Alors qu'en France, 75 000 personnes meurent encore chaque année du tabagisme, la Nouvelle-Zélande pourrait bien devenir le premier pays du monde à interdire la cigarette sur son territoire.

Selon The Guardian, la Nouvelle-Zélande a pour ambition de proscrire définitivement le tabac à l'horizon 2025. Une décision politique audacieuse voire courageuse, qui aurait pour jolie conséquence que les personnes nées après 2004 pourraient ne jamais connaître la cigarette.

 
Le cancer : un fléau dans la population maorie

« Depuis trop longtemps, l’industrie du tabac a créé une dépendance à notre peuple, en leur arrachant leur argent avant que nous ne devions les enterrer dans des urupa [cimetières] partout dans ce pays. J'ai hâte de faire de cette industrie une industrie en déclin dans ce coin du monde » a déclaré Shane Kawenata Bradbrook, un défenseur de longue date des communautés maories sans fumée.

En effet, en Nouvelle-Zélande, on estime à 1 demi-million le nombre de fumeurs dans le pays. Le cancer lié au tabagisme est la première cause de mortalité chez les femmes et la seconde chez les hommes, l'objectif du gouvernement est donc de sauver les nouvelles générations.

 
Un plan anti-tabac audacieux

L'idée du plan anti-tabac ? Interdire progressivement, mais définitivement, le tabac aux habitants d'ici à 2025 et ce, grâce à une série de mesures fortes. Parmi elles, l'augmentation de l'âge légal pour fumer rendant petit à petit la cigarette illégale pour toute personne née avant 2004, la réduction du taux de nicotine dans les cigarettes, l'interdiction des filtres ou encore la restriction des lieux de vente.

Pour la directrice générale de la Société du Cancer, Lucy Elwood, « le tabac est le produit de consommation le plus nocif de l'histoire et doit être progressivement éliminé. » Un exemple inspirant pour le monde entier ?


© iStock / Zhang Rong

Fin des articles