IVG : le délai est définitivement allongé de 12 à 14 semaines

IVG : le délai est définitivement allongé de 12 à 14 semaines ©DR

Enfin une bonne nouvelle en cette semaine morose : l'Assemblée Nationale a donné son feu vert pour que le délai légal du droit à l'avortement passe de 12 à 14 semaines. Victoire ! 

La loi sur l'interruption volontaire de grossesse permet depuis 1975 à toute femme - y compris mineure - de ne pas poursuivre sa grossesse si elle le souhaite. Ce mercredi 25 février 2022, l’Assemblée nationale vient d’approuver définitivement l’allongement à 14 semaines le délai de l’IVG, contre 12 auparavant. 

Un pas de plus pour le droit des femmes 

Cette proposition de texte faisait suite à un rapport parlementaire de la délégation aux droits des femmes de l’Assemblée. Il était porté par Albane Gaillot, ancienne députée LREM aujourd'hui membre du groupe EDS (Écologie démocratie solidarité). L’allongement du délai de l’IVG  a été définitivement adopté ce mercredi par 135 voix pour, 47 contre et 9 abstentions. Un pas de plus pour le droit des femmes à disposer de leur corps.

Fin des articles