Le seul réparateur de poupées de Paris

Il lui ouvre les yeux, agite ses bras puis d’un coup, sans prévenir, il détache sa tête du reste de son corps et la pose devant lui, sur son grand établi. Pas de panique, nous ne sommes pas au cœur d’un fait divers sordide mais dans l’un des plus vieux ateliers de réparation de Paris. Ici point de raccommodage de semelles mais un second souffle à de vieilles poupées fatiguées.


Coincée entre un restaurant japonais et un salon de coiffure, une devanture jaune n’attire à priori l’œil qu’à cause de sa couleur criarde. Pourtant, en s’y aventurant, le promeneur curieux est propulsé dans une autre dimension, un autre temps, un autre univers. Impossible de rester de marbre devant les centaines et les centaines de corps désarticulés qui jonchent l’atelier d’Henry Launay, que le trois fois trentenaire a ouvert il y a 54 ans.

Yeux de verre ou de plastique, bras amputés, jambes droites séparées de leur sœur et vice-versa, têtes sans tronc… Chaque "bout" de poupée attend que le maître des lieux lui rende son corps raccommodé. Avec sa blouse blanche, Henry ressemble à un docteur, et après tout c’est ce qu’il est (ou presque). A la différence près qu’ici personne ne souffre. Quoique ?

Qu’on soit simple voyeur ou parent d’un des patients du « médecin des poupées », lorsqu’on croise le regard vide des poupées en porcelaine ou celluloïd, un frisson nous parcourt le corps d’effroi, d’émerveillement ou les deux, c’est selon…

Ce genre de pépite de quartier se vit plus qu’elle ne se raconte. Accompagné d’un de vos précieux jouets ou seulement de vos yeux aguerris, allez voir ceux des poupées de la clinique la plus sélect de Paris. 


Atelier Henri Launay

114, avenue Parmentier – 11e
Mardi - vendredi : 10h - 12h et 15h - 17h
Réparations à partir de 15€

Fin des articles