Grève RATP : trafic très perturbé dès mercredi soir

  • Zoé Stene
  • News
  • Publié le 14 Septembre 2020 à 17h20
© Nais Bessaih

La CGT-RATP a appelé les agents et salariés à une mobilisation massive ce jeudi 17 septembre. Un préavis de grève a été déposé et une grande manifestation a été organisée ; petit zoom sur les revendications des cheminots et sur les perturbations attendues.

Se mobiliser et lutter pour ne pas se laisser faire, voilà l'appel qui a été lancé par la CGT-RATP cet après-midi, à Paris. Les usagers devront s'attendre à un trafic très perturbé sur l'ensemble du réseau de bus, du RER A, RER B et du métro, dès mercredi dans la soirée, ainsi qu'à un quartier de République partiellement bloqué jeudi après-midi.

Une grève de rentrée contre un "plan de rupture"

La CGT-RATP rejoint la grève interprofessionnelle de la rentrée initiée vendredi dernier par la SNCF dans le but de condamner le plan de relance du gouvernement et dénoncer « les modifications des conditions de travail, la réduction des droits des salariés ou encore le blocage des salaires ». Dans son tract de mobilisation, la CGT-RATP demande, entre autres, l'augmentation des points statutaires, le respect des règles sanitaires et la protection des agents « quoi qu'il en coûte », ainsi qu'une ouverture des négociations pour tendre vers les 32h. 


Des perturbations dès le mercredi 

Le préavis annonce une grande manifestation jeudi 17 septembre à 14h place de la République, un début de grève dès le mercredi 16 septembre à 22h et sa fin, le vendredi 18 septembre à 7h du matin. Un mouvement qualifié de "grève par habitude" par Jean-Baptiste Djebbari – le ministre délégué aux Transports – et que la rédac' continuera à suivre de près pour vous donner les toutes dernières informations. Stay tuned les bonbons !

Fin des articles