Le gouvernement distribuera des masques à tous les Français à partir du 4 mai

undefined 24 avril 2020 undefined 11h14

Morgane Espagnet

En vue du déconfinement le 11 mai, le gouvernement va mettre en place des expérimentations à partir du 4 mai pour distribuer des masques grand public à tous les Français. L’objectif ? Reprendre les transports en commun ou faire les courses en toute sécurité. Plusieurs modes de distribution sont envisagés pour permettre à un maximum de Français d’y avoir accès. « Plusieurs modes de distribution ont été identifiés. […] Le champ des possibles est très large et nous regardons toutes les hypothèses : pharmaciens, mairies, grande distribution, buralistes, plateforme Afnor, e-commerce, etc. », explique Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie et des Finances en charge du sujet, ce vendredi 24 avril aux Echos. 

Des masques lavables et réutilisables 

Pour l’heure, le gouvernement a « initié une filière de fabrication de marques grand public en textile, le plus souvent lavables et réutilisables », ajoute Agnès Pannier-Runacher aux Echos. La production a d’ailleurs atteint plus de 10 millions de masques la semaine passée. Pourtant, malgré les masques, 18 millions de Français à risque devront encore rester confinés chez eux après le 11 mai. « Pour ces 18 millions de personnes, on continuera le confinement », a déclaré Jean-François Delfraissy, le président du Conseil scientifique, devant la commission des lois du Sénat. Si des mesures ne sont pas mises en place, comme la distribution de tests de dépistage ou un système de traçage des contacts de nouveaux cas identifiés, le déconfinement devra, selon Jean-François Delfraissy, être reporté. « S'il faut retarder de quelques jours parce qu’on n’est pas prêts, il faudra retarder de quelques jours. Pour combien de temps, je ne sais pas. En attendant peut-être un médicament préventif », a t-il affirmé. Affaire à suivre...