Un flashmob Rabbi Jacob a réuni 200 personnes en plein quartier juif

Pour reconstituer la scène culte de danse du film « Rabbi Jacob », 200 personnes se sont réunies mercredi au coeur du quartier Juif.

« Grâce au film et à Louis de Funès, cette danse traditionnelle festive symbolise le vivre ensemble. Au-delà des générations depuis la sortie du film, elle réunit des gens de toutes confessions. Cela me rend fier et heureux. » confie à l’AFP Ilan Zaoui, chorégraphe du film.

Le même prof

46 ans après, le chorégraphe a enseigné en cours accéléré la même scène de danse mythique qu'il avait concoctée pour Louis de Funès, à deux pas de la rue des rosiers. Dans la joie, et la bonne humeur, ils étaient plus de 200 à exécuter à la perfection ces pas, devenus cultes.

« Et maintenant, Rabbi Jacob, il va danser ! »

Fin des articles