Faire pipi dans la mer peut désormais vous coûter 750 €

© iStock

À présent, uriner dans la mer sera passible d’une amende au modeste prix de 750 euros. Alors si vous ne pouvez pas retenir votre envie pressante cet été, préparez-vous à recevoir une amende aussi salée que l'eau dans laquelle vous allez vous baigner. 

Imaginez vous à la plage, il fait beau, tout va bien, quand, soudain, c’est le drame : votre enfant a envie de faire pipi. Alors, oui, on connaît tous la technique de le rassurer et de lui dire d’aller faire pipi dans la mer ni vu ni connu à l’abri des regards. Mais désormais, on vous conseille d’y réfléchir à deux fois pour vos prochaines vacances en Espagne, car cette action pourrait vous coûter très très cher. Pas moins de 750 €, vous voilà prévenus !

Interdiction d'uriner dans la mer à Vigo

Il est désormais strictement interdit d’uriner sur les plages de la municipalité de Vigo, en Galice, dans le nord-ouest du pays, qui a décrété que le fait d'uriner à la plage, y compris dans l’eau, constituait une infraction aux normes sanitaires indiquées dans le premier paragraphe de son ordonnance sur la réglementation des plages. Même si la faute est à moitié avouée, elle ne sera pas pardonnée alors c’est à vos risques et périls. 

Vacances au soleil – L'Espagne rouvre ses plages aux touristes vaccinés |  24 heures

Fin des articles