Un escargot d’art urbain géant s’est posé à la Rotonde Stalingrad

© Snez - Anis - Jibe - Michael Berrens

La première sculpture collective d’art urbain itinérante a débarqué à Paris, place de la Bataille-de-Stalingrad. En forme d’escargot, ce lieu prône également le respect de la nature et le recyclage artistique.


Neuf mètres de haut, et trente-cinq de long. À l’intérieur ? 300 m2 d’exposition !
De l’extérieur, c’est un énorme escargot vert avec une tête multicolore et deux belles antennes. 22 artistes différents ont travaillé sur ce projet baptisé la "Forêt escargot". Entièrement construit grâce à la récupération de matériaux, cet escargot géant est l’idée du graffeur parisien Anis.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par la forêt escargot (@laforetescargot) le

L’idée était de donner une seconde vie à une multitude d’objets, pour ne plus les voir comme de simples déchets. Les artistes ont notamment réutilisé 7 tonnes de bois issu d’un défilé de haute couture. Cette superbe construction est nomade. Après son arrêt place de la Bataille-de-Stalingrad cet été, elle voyagera de ville en ville à partir du 10 septembre pour finir exposée à Malakoff en janvier 2020.

Fin des articles