Gare à vos fesses, des méduses géantes débarquent sur nos plages

© Getty images

Elles nous viennent tout droit des côtes britanniques, sont extrêmement venimeuses et impressionnantes, j'ai nommé les méduses "à crinière de lion". Leur arrivée sur notre façade maritime atlantique est une des conséquences du réchauffement climatique que nous n'arrivons pas à endiguer. Gare à vos fesses ! 


Si vous prévoyez de passer les vacances sur la French West Coast, et que vous comptez bien rentabiliser votre nouveau maillot de bain, ne lisez pas cet article. Ces dangereuses créatures, originaires des eaux froides de l'Arctique et de l'Atlantique nord, squattent les côtes du Pays de Galles depuis un bon moment déjà. Pas de chance, les Gallois ? Eh bien, on va bientôt pouvoir se mettre dans le même panier, chers compatriotes.

Les changements climatiques et le réchauffement des courants océaniques conduisent effectivement de plus en plus de "crinières de lion" vers l’Europe continentale, selon les informations de Ouest France.

Comment les reconnaître ? C’est pas compliqué : des mastodontes de 2 mètres de circonférence et 30 mètres de long. Ce qu’on risque ? Au mieux des irritations et des crampes, au pire des arrêts respiratoires voire le décès… Pas joyeux joyeux tout ça. On a envie de vous dire de rester vigilants et de nous tenir au courant, si vous quittez Paris pour les plages de l'Ouest !