Une déchèterie fluviale s'installe ce week-end au port de Tolbiac

© Lisa Lisa

Du 5 au 7 juillet, une déchèterie fluviale investira les quais de Tolbiac pour permettre aux entreprises et aux particuliers de déposer tous types de déchets.

Fruit d'un partenariat entre La Ville de Paris et la RATP, l'expérimentation "Tri en Seine" est une première pour la capitale qui vise à faire de la zone entre les gares de Lyon, d'Austerlitz, de Bercy et de Tolbiac, un quartier d'économie circulaire


Quel est le principe de la déchèterie fluviale ?
 

Ce type de déchèterie qui se rapproche des particuliers s'inscrit dans une démarche plus économique et dans une logique de développement durable. Collectés sur une embarcation longue de 50 mètres et d'une capacité de 500 m3, les déchets ainsi transportés permettront « d'éviter les émissions de gaz à effet de serre et les nuisances équivalentes à 25 camions dans Paris ». Durant tout le week-end, « cette déchèterie éphèmère, mobile et fluviale, sera installée sous le pont de Tolbiac », explique Jean-Michel Kaleta, directeur du territoire Île-de-France, Recyclage et Valorisation.


Comment y participe-t-on ?

Rien de plus simple ! Dès le vendredi 5 juillet, la déchèterie sera ouverte aux entreprises tandis que les particuliers pourront s'y rendre tout au long du week-end. Tous types de déchets, du petit mobilier aux gravats en passant par le matériel électrique, seront collectés au cours de la journée. À noter que différentes animations de sensibilisation autour de la récup', de la réparation et du cycle des déchets seront proposées, ainsi que la présence des Musiciens du Métro le samedi 6 juillet. 

À terme, le but serait de pérenniser cette expérimentation afin que les particuliers et entreprises du quartier continuent de « mieux gérer leurs déchets et améliorer la mobilité sur le quartier ». 


Tri en Seine
Port de Tolbiac – 13e
Vendredi 5 juillet (entreprises)
Du samedi 6 au dimanche 7 juillet (particuliers)
Plus d'infos

Fin des articles