Décathlon réserve tous ses masques de plongée pour les soignants

Capture d'écran Twitter

Vous vous souvenez de cette photo montrant le masque Easy Breath de Décathlon, initialement conçu pour le snorkeling – l'exploration aquatique avec masque et tuba –, reconverti en masque respiratoire ? L'entreprise française a décidé de retirer ses masques de la vente pour en faire don aux hôpitaux. Plus de 30 000 pièces devraient être ainsi mises à disposition des soignants et du personnel de secours. 

L'idée est venue d'Italie. L'ancien médecin-chef italien Renato Favero contacte Isinnova, une start-up qui fournit à l'hôpital Chiari les valves d’urgence respiratoires à l’aide d’un processus d’impression 3D, et leur fait part de son idée, qui consiste à utiliser ledit masque pour pallier le manque de respirateurs. Ils contactent ensemble Decathlon, qui, selon Isinnova, « a immédiatement accepté de coopérer en nous fournissant les fichier CAO (conception assistée par ordinateur, aussi connus sous l’acronyme anglais CAD). » 

Pour transformer cet outil de snorkeling en masque respiratoire, il faut remplacer la partie tuba par une valve spécifique imprimée en 3D permettant une protection et une régulation de l'air. La branche italienne Décathlon avait initialement offert 500 masques en Italie avant de revoir sa copie et de stopper la vente de ses masques pour les redistribuer. 

La direction de Décathlon, contactée par l'AFP, a déclaré avoir « bloqué » lundi soir les ventes en ligne de son masque de plongée Easy Breath en France, afin de « réserver et offrir » les 30 000 masques disponibles aux soignants qui veulent « l’adapter » dans la lutte contre l’épidémie de coronavirus. Les établissements de santé confrontés au virus envisagent de « l’adapter de deux manières : soit pour protéger le personnel soignant qui manque de masques médicaux, soit pour le modifier et le brancher à un respirateur », a détaillé la direction.


D'ailleurs, Décathlon appelle les hôpitaux, le personnel soignant ou de secours à leur adresser leurs demandes de dons à cette adresse :
easybreath-covid19@decathlon.com. Un bel effort de crise. 

Fin des articles