Après le béluga, un phoque a été repéré dans la Seine

© alarifoto

Un phoque a été aperçu ce mardi 16 août 2022 dans la Seine, près de l’aval de Poses-Amfreville dans le département de l’Eure. Pour le moment, le mammifère n’a pas été retrouvé.

Visiblement, il n’est pas si rare de retrouver des espèces maritimes dans les eaux de la Seine. Après une orque et un béluga, un passant a cette fois repéré un phoque veau-marin dans le département de l’Eure, d’après un communiqué des Voies navigables de France. N’ayant pas été retrouvé, un appel à la vigilance a été lancé aux navigateurs, tandis que l’Office national de la biodiversité reste « attentif » à la situation. La préfecture demande quant à elle de ne pas approcher l’animal.

Un habitué des lieux ?

Invité à la prudence par les Voies navigables de France, ce ne serait pourtant pas la première fois qu’un phoque remonte le fleuve. Une colonie de cette même espèce se serait installée sur l’estuaire de la Seine, il y a déjà quelques années. L’ONG engagée dans la protection des océans Sea Shepherd assure dans un tweet, que le mammifère a bien l’habitude de « venir se nourrir à cette période de l’année à la sortie de l’Eure dans la Seine ».

Et pas de panique, L’Office français de la biodiversité se voit rassurant et précise que l’animal devrait retrouver l’estuaire seul.

Voies navigables de France
Office français de la biodiversité

Fin des articles