Un appart' de 7 m2 en vente à 300 000 € à Paris

  • Sarah Leris
  • News
  • Publié le 20 Novembre 2020 à 11h34

« Les prix à Paris, ça devient n’importe quoi. » Si tu as déjà prononcé cette phrase, cet article est pour toi. Voici l’arnaque parisienne à son apogée.


Au premier abord, l’annonce semble super chouette : 37 m2 en plein 9e, près de Notre-Dame de Lorette, deux pièces, 4e étage, 300 000 €. Une affaire ! C’est sans compter sur les petits caractères de l’annonce, qu’on a dû relire plusieurs fois en se frottant les yeux tellement on n’y croyait pas : 7 m2 loi Carrez pour 37 m2 au sol. Soit 30 m2 avec un plafond si bas qu’on ne peut s’y tenir debout. Chouette ambiance.

Pour un 37 m2, le prix de 300 000 € serait super raisonnable, et même alléchant. Pour un 7 m2, un peu moins. En vérité, cette annonce de vente avoisine les 43 000 €/m2, soit du jamais vu dans une capitale où les 10 000 €/m2, devenus la norme, sont déjà considérés comme particulièrement élevés.

Pour ce prix indécent, c’est donc un « bel appartement 2 pièces très lumineux et calme », avec une super « vue imprenable sur les toits de Paris » que tu peux t’offrir. Et l’annonce le promet, « appartement coup de cœur ». Permettez-nous d’en douter, puisque les photos font peur à voir : une mini-pièce avec douche au milieu du salon, canapé et évier tout collés. Et en haut, une « chambre en mezzanine », ou plutôt une pièce dans laquelle on ne peut pas se tenir debout.

Si ce bien trouve preneur, il battra le record de l'appartement parisien vendu le plus cher, détenu en 2019 par un appart' vendu à 35 880 €/m2.

Fin des articles