Affaire Amber Heard et Johnny Depp : ce qu'il faut savoir en 6 dates clés

  • Lila D
  • News
  • Publié le 29 Avril 2022 à 15h47

Beaucoup d’extraits vidéo, d’articles, et de mèmes concernant Amber Heard et Johnny Depp sont visibles sur Internet depuis ces dernières semaines. Des éléments sortis de leur contexte sont mis en avant pour assurer les clics, mais ces derniers n’aident en rien à comprendre toute cette affaire. Trois semaines que le procès a débuté dans l’État de Virginie, opposant les deux acteurs ultra médiatisés. Si vous aussi vous êtes complètement duper, on vous guide en six dates clés. 

2009 : Rencontre de Johnny Depp et Amber Heard sur le tournage du film Rhum Express. Ils apparaissent ensemble officiellement en 2012.

2015 : Le mariage tant attendu du couple star.

2016 : Amber Heard demande le divorce. Plein de rumeurs circulent sur la raison de leur séparation. Amber Heard raconte "un incident grave survenu en décembre 2015 où [elle a] vraiment craint pour [sa] vie”. Elle porte plainte contre l'acteur et demande une injonction d'éloignement. Johnny Depp nie toutes les accusations de violence en bloc, l'actrice retire sa plainte après avoir reçu 7 millions de dollars de la part de l'acteur.

2018 : Amber Heard publie un article dans le Washington Post, ou elle s'auto-qualifie de "victime de violences conjugales ", sans citer directement le nom de Johnny Depp. Elle y avait joint à l’époque des photos sur lesquelles on la voyait le visage tuméfié.

Juin - juillet 2020 : Johnny Depp intente un procès (le fameux procès de Londres) au tabloïd The Sun pour diffamation après qu’ils l’aient qualifié de « wife beater » ( équivalent de mari violent ) en 2018. Le verdict du procès avait donné raison au tabloïd anglais, jugeant que « toutes les agressions avaient été prouvées. » La justice anglaise avait refusé un appel à l’acteur qui avait du verser l’équivalent de 700 000 € au magazine anglais.

Avril 2022 : Un deuxième procès commence. Cette fois ci, Johnny Depp a décidé de porter plainte pour diffamation contre Amber Heard, réclamant 50 millions de dollars de dommages et intérêts, en rapport avec l'article publié dans le Washington Post. L'acteur dit être là pour « rétablir la vérité », et mentionne que les accusations de son ex femme avec qui il n’est resté que quinze mois (de 2015 à 2017) ont « ruiné toute sa carrière ». Amber Heard n’a pour le moment pas encore témoigné et fait face à des accusations graves : déféquer dans le lit conjugal, jets d’objets avec l’acteur pour cible. Ce dernier affirme que l’actrice avait « un besoin de conflit, un besoin de violence ».

Fin des articles