6 festivals féministes à ne pas manquer

© Rawpixel

La saison des festivals arrive à grands pas, et pourquoi ne pas se laisser tenter cette fois-ci par des festivals à la fois festifs et inspirants alliant rencontres, débats, performances originales, découvertes et autres activités ludiques. Des festivals qui rendent hommage à ces femmes d'hier, d'aujourd'hui et de demain, ces femmes artistes, militantes et inspirantes, ces femmes qui s'efforcent de changer les mentalités. Bref, tout un beau petit monde. On a donc selectionné six rendez-vous qui nous semblent immanquables pour vous, les féministes. Et tous les autres bien sûr. 


Fraîches Women festival, le festival pour et par les femmes 

Après une première édition riche en émotions, la Marbrerie accueillera la seconde édition du Fraîches Women festival le samedi 11 mai. Date à bien noter dans vos agendas car le programme s'annonce haut en couleur. Organisé par Dolores Bakela et Adiaratou Diarrassouba, les co-fondatrices de l'Afro, ce festival est piloté dans sa totalité par des femmes, qu'elles soient cis ou transgenres. 

Au programme, une multitude de discussions et de speech ponctueront la journée sur des thématiques on ne peut plus actuelles comme le genre, le féminisme, la représentation, le travail, la santé sexuelle. 

Des activités ludiques comme le yoga enfant, des masterclass capillaires ou des cours d'afrobeats avec Wawa l'Asso assureront une ambiance comme on les aime. 

La Marbrerie
21, rue Alexis-Lepere – 93100, Montreuil 
Du 11 au 12 mai 2019 
Billetterie


La Girandole, le festival Écoféminisme et Sorcellerie

Vous souhaitez réveiller la sorcière qui sommeille en vous ? Alors rendez-vous à la Girandole au Théâtre de Verdure et participez au festival « qui questionne le courant écofeministe et célèbre les hérétiques passées et actuelles trop souvent persécutées et discriminées ». Venez partager des savoirs interdits, des pratiques païennes, des histoires à dormir debout... un peu flippant, mais de quoi ne pas s'ennuyer. Ce festival a pour but se s'interroger sur « l'intersectionnalité des dominations, la figure historique et contemporaine de la sorcière comme symbole d'émancipation féminine » expliquent les organisateurs. 

Au programme : ateliers de numérologie, découverte du Reiki, projection du film Regarde elle a les yeux grands ouverts, table ronde et ciné-concert vous transporteront dans un univers sombre mais festif. Affaire à suivre. 

Voir cette publication sur Instagram

TRAVERSE(S) Cie Eau. ID.A « 7 novembre 2012 Bonjour, Si demain je ne suis plus là, souviens-toi que, comme tous les Syriens, je marche chaque jour sur un fil que seul l’espoir maintient tendu. Seul l’espoir me fait conserver mon équilibre et m’empêche de tomber. » Joumana Maarouf, Je vous parle de la Syrie De Michel Simonot, Mahmoud Darwich, Joumana Maarouf Mise en scène Pauline Ziadé Avec Laurent Joly, Assane Timbo, Fanny Travaglino, Pauline Ziadé Durée 80 min Tout public dès 10 ans Du 14 au 23 février 2019 20h30 au Théâtre de la Girandole Tarifs 16/13/10/6/0€ (Billet suspendu). Réservations : www.girandole.fr / 01 48 57 53 17 #girandole#traverses#traversons#voyage#exil#mur#murs#barricade#grillage#espoir#reve#memoire#temps#horizon#lointain#horizonlointain#terraindejeu#terraindevie#touslemonde#jesuis#fuite#theatre#compagnie#creation#france#iledefrance#seinesaintdenis#montreuil#croixdechavaux

Une publication partagée par Théâtre de la Girandole (@theatredelagirandole) le

Théâtre de la Verdure, la Girandole
65, rue Pierre-de-Montreuil – 93100, Montreuil
Du 25 au 26 mai 2019, à partir de 14h
Billetterie


Les Résistantes

L'association Lallab fête ses trois ans, et pour marquer le coup, un festival est organisé le 27 avril prochain à la Bellevilloise mettant à l'honneur les "résistantes", ces « femmes qui luttent chaque jour pour que l'on respecte leurs droits, leur dignité et leurs choix ». Assa Traorédont le frère Adama est décédé en juillet 2016 à la suite d'une violente interpellation policière, sera la marraine de l'évènement, aujourd'hui un modèle pour beaucoup de femmes pour qui la résistance est un combat du quotidien. 

Au programme : talks, tables rondes et interventions de résistantes comme Rania des Petits Plats Palestiniens, Nora Khalil, figure du mouvement de grève des femmes de chambre du palace Hyatt Vendôme. Et c'est Mona Haydar, jeune rappeuse américano-syrienne, qui s'est fait connaître grâce à son titre "Hijabi", où on la voit porter fièrement le voile malgré l'islamophobie ambiante aux USA, qui clôturera le festival ! 

Voir cette publication sur Instagram

[????#LallabBirthday J-9 !!] Pour fêter les trois ans de l'association #Lallab, on t’invite à notre Birthday Party placée sous le signe de la Résistance ! Cela fait des mois que nous travaillons sur notre festival féministe et antiraciste qui fait entendre haut et fort les voix des femmes #musulmanes et aujourd'hui on a besoin de VOUS ! ✨On vous a préparé une programmation complètement badass , vous ne voulez pas rater ça, alors venez avec vos proches, vos familles, vos ami.e.s ! ????RDV samedi 27 avril, dés 13h ????A La Bellevilloise, 19/21 rue Boyer Paris 20e ????Inscriptions obligatoires : urlz.fr/9ohg (Lien dans la bio) #Lallab #intersectionalfeminism #festival #27avril #muslimwomen

Une publication partagée par @ assolallab le

La Bellevilloise
19-21, rue Boyer – 20e 
Le 27 avril, dès 13h 
Billetterie


Féministival, le festival porté par l'initiative citoyenne

Créé en 2016 par Les effronté-es, une association féministe, le Féministival revient pour une troisième édition au Couvent Levât à Marseille le 13 et 14 juillet prochains. Le but est de créer un évènement de recontres et d'échanges, de réflexion libre et solidaire portée par l'initiave citoyenne

Les engagements du Feministival sont nombreux, comme « ouvrir des espaces de visibilité et d'expressions féministes aux personnes femmes cis/femmes trans/hommes trans/non-binaires », ou « bien sensibiliser les publics sur la place des personnes subissant des oppresssions ». Bref tout un joli programme auquel on a grandement envie de participer. 

Pour info, le festival lance un appel à participation : que vous soyez artistes, militantes, éducateurs-trices, manifestez-vous et permettez que la puissance créative féministe soit déployée le temps d'un week-end !

Couvent Levât
52, rue Levat – Marseille 3e
Du 13 au 14 juillet 2019 
Plus d'infos


Après la pluie, le 1er festival écoféministe de France
 

Le 29 juin 2019, le collectif Les Engraineuses vous donne rendez-vous à la Cité Fertile de Pantin et propose au grand public de se réunir autour de passioné.e.s, d'expert.e.s, d'artistes et d'activistes dans le but de comprendre comment féminisme et développement durable sont étroitements liés et vecteurs de solutions fortes pour l'avenir de nos sociétés et de notre planète. Rien que ça.

Au programme : conférences et tables rondes, des créateurs.trices de solutions et de bonne bouffe, mais aussi un espace de méditation, des ateliers créatifs, et plein d'autres surprises !

La Cité Fertile
14, avenue Edouard-Vaillant – 93500, Pantin

29 juin 2019 de 11h à 23h
Gratuit
Plus d'infos


Loud&Proud, le festival consacré aux cultures queer

La troisème édtion du festival Loud&Proud revient du 4 au 7 juillet à la Gaîté lyrique ! Pour ceux qui débarquent, Loud&Proud, c'est un festival qui « questionne la représentation et la visibilité des femmes et des minorités sexuelles dans la culture ». Pour la petite histoire, le mot queer est donné dans les années 90 aux membres de la communauté LGBT qui sont incertains de leur orientation ou identité sexuelle. Depuis, le queer est devenu un véritable courant de pensée libre contre l'oppression et la répression

Au programme : ball voguing, concerts et perfomances, lectures d'extraits littéraires, rencontre de célébrités comme Virginie Despentes et Béatrice Dalle et surtout une programmation musicale en béton, puissante et inspirante. 

La Gaîté Lyrique
3 bis, rue Papin – 3e 
Du 4 au 7 juillet 2019
Plus d'infos

Fin des articles