En 2020, on pourra entrer dans la colonne de Juillet pour la visiter

© AG photographe

Ceux qui l’imaginaient sans grand intérêt, vous vous êtes trompés.


Elle est là, droite comme un piquet, plantée là depuis presque deux siècles : la colonne de Juillet nous prouvera cette année qu’elle peut encore nous épater. Alors que la place de la Bastille se modernise au sein d’une capitale en proie à la piétonisation, c’est peut-être le moment idéal pour prouver aux passants que la colonne de Juillet n’est pas qu’un exceptionnel enjoliveur de rond-point.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par AG photographe (@ag_photographe) le

Discrète mais concrète, la rénovation des entrailles du monument s’orchestre déjà depuis plusieurs années. Vitraux, décors, remparts, ferronneries... C’est un intérieur rafraîchi qui nous attendra d’ici quelques mois. Les visites seront à faire par groupes de 19 personnes, agrémentées par des conférences histoire de parler Histoire.

L’ouverture devrait être effective fin 2020.

Fin des articles