La tendance Instagram qui disproportionne les icônes du streetwear

undefined 15 mars 2018 undefined 13h12

Manon Merrien-Joly

Baskets énormes façon Diddl, doudounes Moncler oversized version igloo et crédibilité des icônes du streetwear sérieusement mise à mal : on a tenté de comprendre ce nouveau courant un peu chelou qui a surgi sur Instagram depuis le début de l'année.


Si avoir du style est en partie dû à une question de gestion des volumes, les comptes @itsmaysmemes et @luxormotor n'ont pas fait dans la demi-mesure. La street-crédibilité de Kanye West, A$AP Rocky, Sara Snyder, Bella Hadid & Co en prend un sacré coup puisque tout ce petit monde voit ses membres raccourcis, le volume de leurs doudounes et la taille de leur baskets quadruplés. 


Si « Mais pourquoi ? » est la question qui résonne dans vos esprits, figurez-vous que l'on a peut-être trouvé une explication. Parlons plutôt d'hypothèse lorsqu'on atteint ce niveau d'absurde, caractérisé par un mélange d'ironie et de parodie, de superposition de vêtements (technique appelée "layering" dans le jargon technique et remise d'actualité par Balenciaga lors de la dernière Fashion Week parisienne le mois dernier), parsemé d'une bonne dose d'exhibitionnisme.