Les bons plans du week-end (2-4 juillet)

Issa Rae, Natasha Rothwell, Yvonne Orji dans Insecure © HBO

Vous vous souvenez quand on avait le temps de dormir et que les seuls événements qui se tenaient étaient en ligne ? Vindiou que ça passe vite. A peine deux mois après la réouverture des terrasses et le début du déconfinement, on est déjà sur les rotules, en plein burn-out social avec une seule chose en ligne de mire : les vacances. Patience est mère de vertu les ami.e.s, et en attendant, voici un programme de folie pour vous faire patienter. Entre balades bucoliques, sessions chill et événements pour la Nuit des Musées, vous êtes déjà charrette ce week-end. 

Vendredi 2 juillet

On se croise à Montmartre

Qui peut se vanter de savoir tout ce qu'il se passe à Montmarte ? Vous serez en bonne voie après avoir assisté aux Croisements : les rencontres de Montmartre, un événement qui réunit des dizaines d'artistes autour d'ateliers, de visites d'ateliers et de conférences tout le week-end avec notamment des interventions de l'Atelier des artistes en exil (qui accompagne et soutient des artistes en exil venus du monde entier), des concerts et des lectures.

Croisements : les rencontres de Montmartre
Cité Internationale des Arts 
15, rue de l'Abreuvoir - 18e
Du 2 au 4 juillet 
Plus d'infos

 
On fait le plein de plantes séchées et de déco
 

Ce week-end, c’est le retour du marché aux fleurs géant de The Blond Cactus ! Retrouvez les plus belles fleurs séchées, plantes et décos recyclées de la capitale, à prix mini pour kiff maxi. Et si on en profitait pour redonner un coup de peps à son intérieur, tout en n’ayant pas l’impression de perdre un rein ? Du vendredi 2 juillet au dimanche 4 juillet, on se fait plaisir avec 300m2 de fleurs, en plein cœur du Marais. 

Marché aux fleurs géant The Blond Cactus
Du 2 au 4 juillet
Galerie Joseph
7, rue Froissart - 3e
Plus d'infos

 
Samedi 3 juillet
 

On chille à la Défense

Quoi ? Qui aurait cru que le plus grand quartier d’affaires européen allait devenir le meilleur espace dédié au chill cet été ? Durant plusieurs semaines, le Parvis de La Défense se mue en méga spot à la fraîche mêlant food, DJ sets et animations. Pour vous faire une idée plus concrète, ce n’est pas moins de 6 000m2 d’open air divisé en 4 zones : chill zone, challenge zone, creative zone et kids zone. L’event propose aussi des espaces ombragés pour éviter les insolations, des bars et de quoi se régaler… l’essentiel en somme.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par @momaeventtest

Garden Parvis
Parvis de La Défense
Du 1er juillet au 13 août 2021
Plus d’infos

 
On s'éclate à la Cité des Sciences

Et si pour la Nuit européenne des Musées, on allait s'écouter un petit concert ? La Cité des Sciences et de l'Industrie nous invite pour sa nouvelle soirée Les Éclatantes, après près d'un an d'absence. L'occasion de découvrir ce bel édifice et toutes les merveilles dont il regorge, avec un accès libre et gratuit tout public au Planétarium, à l'animation "La carte du ciel" ou tout simplement déambuler dans les couloirs des différentes expositions présentes sur place... Et pour s'animer vers 20h, Requin Chagrin nous fera l'honneur d'un concert flottant, idéal pour aller avec les astres (sur réservation, attention). Un peu de culture sous toutes ses formes avant la fièvre du samedi soir ?

Les Éclatantes #4
Cité des Sciences et de l'Industrie
30, avenue Corentin Cariou – 19e
Plus d'infos

 
On s'envole pour l'Amazonie

Comment ça, vous partez déjà ? Tututut, dès 18h, la Philharmonie de Paris se met au diapason de la Nuit européenne des musées et propose, en plus de son accès gratuit, une soirée spéciale Amazonie. Au programme : une balade brésilienne à 18h30, 19h30, 20h30 avec les œuvres de João Pernambuco, Agustin Barrios Mangore, Heitor Villa Lobos, Antônio Carlos Jobim, Roland Dyens. Avec Frédéric Denepoux à la guitare et Christian Paoli aux percussions. À 19h, 20h et 21h, on se branche sur la fréquence de la forêt amazonienne avec Pierre Hamon et ses instruments précolombiens (vases siffleurs, flûtes, percussions, ocarinas, coquillages) et Axel Lecourt, flûte en os, en terre, en bois et en graines ou coques de fruits évidées, coquillages, carapace de tortue, feuilles.

Philharmonie de Paris
221, rue Jean Jaurès – 19e
Plus d'infos

 

Dimanche 4 juillet

On bouge à la ferme

Qui eut crû que derrière la grande Arche de la Défense et l'université de Nanterre, on trouvait une ferme, et pas n'importe laquelle : la Ferme du Bonheur. Véritable écrin de nature à deux pas de Paris, cet endroit est un « joyeux mélange d’exploitation agricole, de création culturelle et de vie en communauté ». C’est Roger des Près, fondateur du lieu, qui mènera le spectacle le dimanche 4 juillet. Inspiré par une nouvelle de Jean Giono, L’homme qui plantait des arbres propose une expérience itinérante à travers les espaces du lieu.

La Ferme du Bonheur
220, avenue de la République – Nanterre (92)

Dimanche 4 juillet 2021 à 20h30
Sur inscription à contact@lafermedubonheur.fr / 01 47 24 51 24
Plus d'infos

 
On festoie au bord de l'eau

Direction le Canal Barboteur pour GLOUGLOU, un micro festoche au bord de l'eau. Pour en parler, rien de mieux que les mots de ses créateurs : de la musique en vrai, à manger et à boire à des prix relativement abordables, des surprises qui vont vous surprendre, des gens sympa, des gens beaux, de l'alcool et de l'eau. Si vous nous cherchez, on sera là-bas.

GLOUGLOU
20, quai du Lot – 19e
Plus d'infos

On profite de Jardins ouverts dans toute l'Ile-de-France

L’été est enfin là, et à l’occasion de la 5e édition de Jardins ouverts en Île-de-France, on va célébrer la culture et la nature dans les plus beaux parcs de notre région.
Près de 200 espaces verts d’Île-de-France accueilleront, en juillet et août, dans le cadre de l’opération #MONETEMAREGION, des centaines d’évènements pour petits et grands. L’occasion de passer des moments en famille tout en alliant nature et culture, et de profiter des parcs de notre belle région jusqu'au 29 août 2021.

Jusqu'au 29 aout 2021. 

Retrouvez la programmation complète de Jardins ouverts juste ici ! 

 
On brave le blues du dimanche soir
 

Direction le Martin, magnifique resto de l’hôtel Renaissance, à deux pas du Canal Saint-Martin. À peine la porte passée, la verdure nous transporte loin du tumulte parisien. À l’abri du bruit et des regards, on sirote une jolie carte de cocktails en se partageant quelques tapas sympatoches tels que le guacamole maison ou le croustillant de crevettes au sésame. Un endroit bien posé où se retrouver du déjeuner au dîner.

Martin Restaurant
40bis, rue René Boulanger – 10e
Plus d'info

Fin des articles