Les bons plans sous couvre-feu du week-end (5-7 février)

© Little Miss Sunshine

Fausse alerte ! Toute cette pandémie, cette crise sanitaire et économique, la fermeture des bars et des clubs, c'était seulement un prank comme disent nos amis québécois ! La blague était marrante non ? Vous pouvez aller récupérer la vidéo sur notre... Non, on déconne, la fausse alerte concernait uniquement le troisième reconfinement. Pour le moment. Vous ne pouvez pas nous reprocher de faire de l'humour, hein ? Ah... Bonne ambiance ici. Dans ce cas on enchaîne sans transition avec les bons plans du week-end. 

Vendredi 5 février 

On se plonge dans les coulisses du live

La Seine Musicale nous régale de la saison 2 du podcast Emportés par la scènedans les coulisses et les sensations du live à travers l’interview d’un artiste de la scène musicale française ou internationale, en partenariat avec TF1. Du before à l’after, de l’acoustique à l’électrique, en passant par le stress, la performance ou les moments inoubliables avec les fans, un artiste se raconte pour célébrer et ressentir toute la force du live : Woodkid, Catherine Ringer, Tayc, Camille Lellouche, Ibrahim Maalouf, Camille & Julie Berthollet, Jok'Air, Amir, Julien Doré, Carla Bruni et Indochine se sont prêté.e.s à l'exercice pour le plus grand plaisir de nos oreilles.

Ecouter la saison 2 du podcast

 
On découvre l'envers du décor au Palais de la porte dorée

La quatrième édition de l'Envers du décor, rendez-vous artistique et contemporain du Palais de la Porte Dorée, se réinvente dans une version 100% numérique. Danse, cirque, musique, performance, dessin : les artistes prennent possession des lieux à travers douze performances filmées inédites, tournées cette année dans un Palais déserté de son public et qui jouent avec les richesses architecturales du bâtiment et en interrogent la mémoire.

Plus d'infos

 
Samedi 6 février 

On bâtit le festival de demain au Hasard Ludique

Le Hasard Ludique est en train de monter une équipe pour la nouvelle édition du festival Fabrique qui, cette année, nous invite à créer le festival qui nous ressemble : « Teuf en ligne, concerts à emporter, création d’une œuvre collective… ou même un grand rassemblement festif si les conditions sont réunies d’ici-là, on vous laisse carte blanche pour construire votre propre festival du monde d’après », invite le Hasard Ludique. Qu'est-ce qu'on attend ?

Pour s'inscrire

 
On se laisser aspirer dans le plus mélodieux des vortex

Le pianiste, compositeur et directeur du Biarritz Piano Festival Thomas Valverde sort aujourd'hui son premier album solo VORTEX ; on avait déjà kiffé son clip "Rave" filmé dans le club techno Griessmuehle à Berlin, on ne pouvait que se laisser transporter par ce nouvel album, qui nous donne envie de voyager le front collé à la vitre du train vers de plus belles contrées. 

Ecouter VORTEX

 
Dimanche 7 février 

On se plonge dans les méandres de l'état d'urgence technologique

Après À la trace, un ouvrage qui cartographiait les acteurs et enjeux de la surveillance contemporaine, Olivier Tesquet, journaliste spécialisé dans les technologies de la surveillance, s'intéresse à leur application dans le contexte de la crise sanitaire. Plus encore, à la diffusion au sein de la société des outils de surveillance technologique au service du traçage des corps malades, de "suivi des contacts", des caméras et drônes pour assurer le respect du confinement. La question à laquelle tente de répondre Tesquet ici, c'est plutôt que de craindre la généralisation d'une surveillance de masse, devrait-on s'inquiéter d'une massification de la surveillance ? Pour prolonger la réflexion, on vous invite à regarder le reportage Arte Tous surveillés - 7 milliards de suspects.

Plus d'infos

 
On se bouge 

Pour apaiser ces vilaines tensions accumulées toute la semaine, on vous recommande une bonne session yoga avec Élodie qui propose en temps normal des cours au Mob Hotel de Saint-Ouen, et en temps de COVID-19 des cours particuliers en ligne pour travailler vos postures.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Elodie (@yogawithelodie)

Plus d'infos

Fin des articles