Que faire à Paris ce week-end ? (7-9 fév)

© L\\\'amour est une fête / IMDB

Salut les kids. Pour ceux qui ne seraient pas partis se faire un gommage au sel de mer Outre-Manche, il y a du pain sur la planche dans les rues de la capitale. Comme tous les week-ends, un florilège d'expos, de teufs et d'événements pour, une fois de plus, arriver sur les rotules le lundi matin. Demandez l'programme ! 

Vendredi 7 février 

On s'immerge dans le monde de la fantasy à la BNF

la Bibliothèque nationale de France met à l’honneur un genre littéraire devenu un véritable phénomène : la fantasy. Devenu en quelques années un incontournable de la pop culture, c’est un univers à part entière que l’institution se propose de nous faire découvrir.  La salle A met notamment en lumière les multiples formes du genre au travers de films (Le Magicien d’Oz, Le Hobbit..) et de projections dans un salon de cinéma, de jeux vidéos (Dark Souls, The Witcher..) et de bornes d’arcades ou de réalité virtuelle, de musique avec notamment une web radio dédiée à la fantasy, d’ouvrages avec une sélection de bandes dessinées et enfin d'une exposition de documents iconiques. Pour en savoir plus, jetez un coup d'oeil à notre article sur le sujet. 

Le Magicien d'Oz (Victor Fleming, 1939)

BnF François-Mitterand 
Quai François Mauriac – 13e
Janvier-mars 2020
Plus d’infos et programme des conférences
https://fantasy.bnf.fr

Jeu vidéo : Le Royaume d'Istyald


On shoppe solidaire à Saint-Mandé

Si vous bossez ou vivez dans le sud de Paris, passez donc faire un tour à Saint-Mandé, où Emmaüs organise une vente de vêtements neufs, jamais portés. C'est pour la bonne cause. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Emmaüs France (@emmausfrance) le

11 avenue Joffre - Saint-Mandé
Plus d'infos


On secoue la tête à l'Olympic Café 

Avis aux fans de rock, folk et garage blues : l'Olympic Café accueille ce vendredi Gasoline, Bleu Reine et FØR sur ses planches. Mon premier cultive son riff lourd et le rock de la belle époque, 60’s et 70’s en tête, mon deuxième  propose une approche folk radicale, à la croisée du grunge, armée d'une guitare électrique, accompagnée d’un batteur et de quelques bandes-son plus ésotériques qu'éléctroniques, mon troisième sussure une folk intimiste et sensible et mon tout est la garantie d'une bonne soirée. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Thomas Baignères (@thomas_baigneres) le

Plus d'infos

Samedi 8 février

On se frotte à l'étrange

Au musée Bourdelle, d’étranges sculptures ont pris place dans les salles. Des œuvres qu’on doit au sculpteur et céramiste danois Niels Hansen Jacobsen, mis à l’honneur pour la première fois en France.Inspiré par son identité nordique, par la mythologie et les légendes scandinaves mais aussi le fantastique des contes d’Andersen, il produit des œuvres fortement marquées par un goût pour l’étrange, l’ambigu voire le macabre. Brrr.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Musée Bourdelle (@museebourdelle) le

Les Contes étranges de Niels Hansen Jacobsen, un Danois à Paris
Musée Bourdelle
18, rue Antoine-Bourdelle – 15e
Du 29 janvier au 31 mai
Plus d'infos

On chope de la lecture au Fanzinarium

Rendez-vous dans le temple parisien du magazine mano-imprimé, j'ai nommé le Fanzinarium (20e). Lectures, présentations et chinerie de pépites. Pour les connaisseurs.euses, on attend Vanhonfleur, S1mio-mustyk et Johan Grz ainsi qu'une présentation du nouveau numéro Parasite avec Biloutaski. Par ailleurs, on nous a promis une playlist disco néerlandaise.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Fanzinarium (@fanzinarium) le

Nos Fanzines au Fanzinarium
48, rue des Vignoles - 20e
Plus d'infos

On passe le week-end au Musee de l’Homme

Les 8 et 9 février, le musée nous offrira sur un plateau d'argent une série d'animations gratuites afin de (re)découvrir son exposition Je Mange Donc Je suis et ses différentes thématiques. Une projection familiale ouvrira le bal samedi, suivi d'un atelier d'exploration visuelle et gustative sur nos relations aux plantes sauvages, mené par Thomas Ferrand et Sylvain Gouraud, deux artistes passionnés. La fin de journée sera rythmée, entre autre, par une projection dégustation : "La cuisine des insectes" afin de nous initier aux cultures gastronomiques à base d'insectes d'Afrique, du Japon et du Mexique. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Le Bonbon (@le_bonbon) le

Musée de l’Homme
Un week-end au Musée
17 place du Trocadéro, 16e
Les 8 et 9 février de 11h à 19h 
Plus d’infos 

On clubbe tout en couleur et en amour

Okay vous êtes chaud.e.s ? Au FGO Barbara, gender-benders, éco-sexuels, féministes, afro-futuristes, sorcières, faeries, fétichistes, lesbiennes, gays, bi, trans, cyborgs, non-binaires, poly-sexuels, party animals et autres créatures du futur se réunissent pour célébrer les corps, les désirs, les utopies politiques et les joies collectives. On doit cette jolie sauterie à Gérald Kurdian (aka Tarek X), qui se réinvente à loisir et milite avec un corps collectif magique contre le patriarcat et les institutions xénophobes.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par FGO-Barbara (@fgobarbara) le

A Queer Club for Hot bodies of the future
FGO Barbara
1, rue Fleury - 18e
Plus d'infos

Dimanche 9 février 

On va sexplorer sa sexualité

A la Maison des Canaux, Claire Vimont, créatrice du jeu de société Sexploration et Héloïse Pierre, son éditrice animent tout le week-end des tableaux interactifs, une déclinaison originale des jeux, et des tests pour présenter ce jeu qui éduque et ouvre le dialogue sur la sexualité de façon bienveillanteEn couple, entre amis ou en famille (pour éduquer les enfants de 12 ans et plus), on visite l'exposition gratuite du 4 au 23 février 2020.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Sexploration (@sexplorationgames) le

Sexploration
Pavillon des Canaux
39, quai de la Loire
Plus d'infos

On met un coup de fesses à la déprime du dimanche 

Dimanche, fin d'aprem, la déprime vous guette et vous n'avez pas, mais alors pas du tout envie de vous morfondre dans votre canapé devant Sept à Huit. A la bonne heure : filez donc à la Boule Noire (18e) découvrir comme tous les dimanches les nouveaux artistes que vous dévoilent le collectif Miley Serious, à savoir LAKE HAZE, IRON SIGHT et Annanan. Ca groove, c'est sympa, la sélection est pointue et y a du beau monde. 

All about Miley Serious 2 : Lake Haze, Iron Sight et Annanan
La Boule Noire
120, bd de Rochechouart - 18e
Plus d'infos

On va voir Memento Mori, le spectacle immersif policier 

Jusqu'au 21 février, rendez-vous à une trentaine de minutes de Paris, pour prendre place à l’une des tables du Cercle Vitruve, et vous laisser emporter en 1932 dans une enquête policière pas comme les autres. Sous la forme d'un roman policier en 3D, toutes les actions se passent en simultané dans les différentes pièces de la maison au sein de laquelle les visiteurs sont invités à déambuler. Une seule règle : ne pas ouvrir les portes fermées. Ainsi, il faudra savoir écouter attentivement, ou vous mettre à plusieurs pour ne rien manquer, car chaque scène est unique !

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par 5e Acte (@5emeacte) le

Memento mori
Les Érables

15 bis, rue Marcel Allégot – 92190
Du 8 au 21 février À 20h
Plus d’infos

Ne manquez pas le week-end prochain : 

Une exposition érotique Giacometti 

Une nocturne unique, pour découvrir ou redécouvrir la fabuleuse exposition qui mêle Alberto Giacometti, artiste phare du XXe siècle, aux écrits du Marquis de Sade, homme de lettres sulfureux du XVIIIe siècle. Cette exposition évoque pour la première fois l’influence du philosophe libertin dans l'œuvre du sculpteur et peintre suisse, notamment lorsque Giacometti se met à réaliser des « objets à fonctionnement symbolique » d’un érotisme violent, similaire à celui des écrits de Sade.

Its a match
Institut Giacometti 
5, rue Victor-Schoelcher – 14e
Le vendredi 14 février de 18 à 21h
Billetterie

Plus d’infos

Fin des articles