Paris : la place Saint-Michel va perdre certains de ses plus vieux “monuments”

  • Valentine E
  • Loisirs
  • Publié le 17 Février 2021 à 17h01
Gibert Joseph

Dans les prochains mois, 4 des 6 magasins Gibert Jeune du 5e et du 6e arrondissement de Paris vont fermer, entraînant la suppression de 71 postes.

Depuis la création de cette chaîne de magasins issue d’une séparation en deux de Gibert Joseph en 1929, 6 boutiques Gibert Jeune ont eu le temps de s’installer dans l’emblématique quartier latin de Paris. Mais la filiale va mal et a déjà été rachetée par Gibert Joseph en 2017 pour éviter la fermeture des boutiques. La crise sanitaire n’aura pas arrangé les choses, puisque deux boutiques ont fermé en 2020 : celles de Chalon-sur-Saône, de Clermont-Ferrand et d’Aubergenville. Rien n’y fait, il va falloir fermer 4 boutiques parisiennes et supprimer 71 postes.

 
2 boutiques sauvées, mais pour combien de temps ?
 

La Ville de Paris a racheté le magasin du 27 quai Saint-Michel : « Notre objectif est le maintien d'un commerce culturel, et nous souhaitons garder une librairie Gibert à cet endroit », a déclaré l'adjointe à la maire chargée des finances, au Monde. Mais cela ne permet pas de sauver tous les emplois ni tous les magasins, même si celui du 23 quai Saint-Michel ne serait pas encore en vente et pourrait aussi être racheté par la mairie. Gibert Jeune a donc réussi avec ce soutien à sauvegarder 9 emplois sur les 80 qui devaient être supprimés à la fermeture des boutiques. 

Il restera donc normalement 2 librairies Gibert Jeune dans le quartier latin, dans lesquelles on pourra toujours retrouver des livres d’occasions, des disques et tout ce qu’on trouvait habituellement dans les magasins...

Fin des articles