Les bons plans ensoleillés du week-end (28-30 mai)

© Julian TORRES / Les Films Velvet

"Aucune mère n'est la camarade de son fils", disais Jean Cocteau. Aucun rapport avec ce qui nous intéresse aujourd'hui, puisque c'est un marathon culturel qui nous attend, mais pensez tout de même à souhaiter bonne fête à votre génitrice. Sans transition, espérons que vous êtes bien reposé.e.s parce que ce week-end personne ne va chômer on vous l'assure. 

Vendredi 28 mai 

On fait honneur à la création confinée

Un printemps incertain. Invitation à quarante créateurs, c’est l’expo qui revient sur une année de créations, d’inventions et de silence. C’est l’occasion pour 40 artistes de partager leurs expériences du confinement, mais également pour le musée de prendre du recul sur son activité après une fermeture inédite – du jamais vu depuis 1939. C’est sans atrifices que dessins, objets, peintures, affiches ou encore écrits témoigneront de cette parenthèse inattendue, vécue pour certains dans la solitude la plus profonde et, pour d’autres, dans le vacarme incessant des gosses ou des collocs de confinement. À expériences plurielles, œuvres plurielles.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par karinabisch (@karinabisch)

Expo "Un printemps incertain. Invitation à quarante créateurs" 
Musée des Arts Décoratifs 
107, rue de Rivoli - 1er
Du 19 mai au 3 octobre 2021
Plus d'infos ici 

On part en vacances sans quitter Paris

Pourquoi dormir à l’hôtel alors qu’on a tout le confort chez soi ? Une cuisine méditerranéenne gourmande et gorgée de soleil, une équipe aux petits soins, une chambre avec vue sur la piscine dans laquelle on plongera dans l’instant d’après…Les raisons sont nombreuses. On s’est permis une courte escapade au mythique Molitor, inauguré en 1930, fermé en 1989 et classé monument historique, investi par des street-artistes pour devenir le temple de l’underground parisien avant de renaître en 2014. Depuis, le lieu, terre d’accueil du Roland Garros voisin est aussi un espace de prédilection pour des parisien.nes en mal de vacances. Bonne nouvelle, Molitor commence l'été en grande pompe puisqu'on pourra en écouter le second album dès le mois de juillet, un véritable tremplin musical pour plusieurs voix féminismes françaises (Clou, Janie, Adé, Mélodie Lauret, Poupie, Alexia Gredy, Emma Peters et Lola Le Lann), qui nous offrent un album estival, pop et ultra solaire. Rendez-vous sur vos plateformes de streaming favorites et pour le moment, réécoutez le volume I pour vous remettre dans le bain !

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Molitor (@mltrparis)

Hôtel Molitor 
13, rue Nungesser et Coli - 16e
Plus d'infos

On retourne au théâtre pour voir les Sept péchés capitaux

A l'affiche du Théâtre de l'Athénée, qui a rouvert le 26 mai dernier, Les Sept péchés capitaux de Bertold Brecht et Kurt Weill avec Olivia Ruiz, un ballet chanté en allemand et sous-titré en français.  L’histoire qui va se raconter est celle que le public attend, une histoire qu’on a racontée cent fois : celle de la jeune fille pauvre et pure dévoyée par la société. On ne vous en dit pas plus, tout se passera sur scène. 

Les Sept péchés capitaux 
Théâtre de l'Athénée
7 rue Boudreau - 9e
Plus d'infos

Samedi 29 mai 

On part en virée en Seine Maritime pour le bicentenaire de Flaubert

On part en voyage avec Gustave Flaubert, l'un des plus célèbres écrivains de son époque, à l'occasion de deux expositions qui remettent la littérature au goût du jour avec Madame rêve en Bovary et notre coup de cœur Voyage(s) en OrientVous n’avez pas fait de bac littéraire ? Pas de souci : l’expo est aussi faite pour les amoureux de l’art. À l’occasion du bicentenaire de la naissance de Gustave Flaubert à Rouen en Seine-Maritime, le Département rend hommage au grand écrivain moderne en investissant tout au long de l’année 2021 ses sites et ses musées départementaux d’expositions interactives, conférences, parcours jardins, spectacles, reconstitutions et éditions d’ouvrages pour mieux comprendre l’auteur de Madame Bovary, L’Éducation sentimentale, et Voyage en Orient. On vous en parle en détail dans cet article

Madame rêve en Bovary
Du 19 mai au 14 novembre 2021
À la Maison Marrou et à l’Opéra – Rouen (76)
Réservation en ligne ou sur place dans la limite des places disponibles

Voyage(s) en Orient
Du 19 mai au 31 octobre 2021
Musée Victor Hugo – Villequier (76) 
Réservation sur place

Tarifs (indiqués sous réserve de modifications) : 5€ / 3€ (+65 ans et étudiant.e.s) / Gratuit pour les -26, demandeurs d’emploi, personnes en situation de handicap et les habitants de Villequier.

Plus d’infos

On rencontre des divas du monde Arabe

C’est un voyage au cœur de l’effervescence artistique des divas arabes du 20e siècle que propose l’Institut du Monde Arabe dans sa nouvelle exposition. D’Oum Kalthoum à Dalida, l'exposition Divas rend hommage à ces artistes aux carrières admirables et à toutes les (r)évolutions qu’elles ont engendrées. Retour sur l’âge d’or de la musique et du cinéma arabes dans une exposition riche au contenu exclusif. Cette expo évènement qui mêle objets personnels, photographies, extraits de concerts et de films – et même interviews inédites – est à découvrir à l’Institut du monde arabe du 19 mai au 26 septembre 2021.

Divas
Institut du monde Arabe – 5e
Du 19 mai au 26 septembre 2021
Ouvert du mardi au vendredi de 10h à 18h, les samedis, dimanches et jours fériés de 10h à 19h
Plus d'infos

On mêle deux passions en terrasse

Vous aimez le vin ? Vous aimez les chats ? On a récemment découvert les cuvées CAAAAAAAT dont le nom est aussi expressif que ses notes sont agréables. On doit cette collection à Christophe Kaczmarek, fondateur de la maison French Beaches (qui se spécialise en vins bios et nature, en collaboration avec de jeunes vignerons). Deux cuvées ici : la cuvée CAAAAAAAT, un rosé AOP Côtes de Provence très estival et la cuvée karaté CAAAAAAAT, un rouge de Provence très fruité et léger, idéal pour les apéros en terrasse. Pour le dénicher et le déguster, rendez-vous dans l'une de nos caves préférées de la capitale, Le sourire au pied de l'échelle et saluez les cavistes de notre part ! 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Caaaaaaat (@caaaaaaat_wine)

Cuvée CAAAAAAAT
Le Sourire au pied de l'échelle

106, rue de la Roquette - 11e
Plus d'infos

Dimanche 30 mai 

On réfléchit aux liens entre l'écologie, l’art et l’humain

Direction la galerie HCE à Saint-Denis qui présente l'exposition Terra Ferma, fruit d’une collaboration entre étudiants du master EDAM (Écologie des arts et des médias) en Arts plastiques à l’université Paris 8. Les artistes, dans un questionnement global autour de l’engagement écologique et des différentes visions qui en émanent se sont concentrés sur la notion de territoire et d'une "cartographie des affects" qui se ressent dans le travail de chacun.e. Notre coup de cœur : Le livre de recettes des affects sauvages d'Indira Colin, un livre de recettes qui permet de découvrir les plantes dites rudérales (qui poussent dans un environnement urbain), de mieux comprendre ce qui pousse autour de nous et de les cuisiner. Pour les intéressé.e.s, l'artiste anime un cours de cuisine sur ce thème le dimanche à 15h puis à 17h.

Exposition Terra Ferma
Galerie HCE - Saint-Denis
Plus d'infos

On visite la Conciergerie complètement transformée

A l'occasion de la saison Africa2020, la Conciergerie ouvre ses portes à l'un des artistes contemporains internationaux les plus passionnants de notre temps. En effet, jusqu'au 14 novembre les sculptures de El Anatsui s'inviteront sous les voûtes séculaires du monument. Plongée dans une lumière tamisée, rythmées par les piliers et les voûtes du monument, l'installation fait écho à l'histoire du lieu, au Temps qui passe et fait appel à la puissance de 5 éléments de la nature; l'eau, le bois, la pierre, le vent et le métal. A travers cette exposition El Anatsui souhaite que l'on se réapproprie le lieu afin de réinventer l'Histoire et les petites histoires. Une installation poétique à voir de toute urgence.

El Anatsui revisite la Conciergerie
La Conciergerie
2 Boulevard du Palais - 1er
Jusqu'au 14 novembre 2021
Expo gratuite pour les moins de 26 ans

On enquête sur la mort de Napoléon

Le musée de l’Armée des Invalides présente Napoléon n’est plus, une exposition co-produite avec la Fondation Napoléon, du 19 mai au 31 octobre 2021. Ils reviennent sur les circonstances de la disparation de l’Empereur à travers des documents inédits venant de tous horizons (archéologie, médecine, chimie). Génie pour les uns, ogre pour les autres, Napoléon Bonaparte ne laisse personne indifférent. À l'occasion du bicentenaire de la mort du célèbre Empereur et dans le cadre de la Saison Napoléon 2021, le musée de l'Armée présente Napoléon n’est plus, une exposition du 19 mai au 31 octobre 2021, co-produite avec la Fondation Napoléon. L’expo revient sur la disparition de Napoléon le 5 mai 1821, alors qu'il était en exil sur l'île Sainte-Hélène. Elle apporte un nouvel éclairage sur les sources historiques déjà connues de l’évènement en s'appuyant sur les disciplines de l'archéologie, la médecine et la chimie.

Napoléon n'est plus
Musée de l'Armée – 7e
Du 19 mai au 31 octobre 2021
Tous les jours de 10h à 18h
Tarif réduit 11€ / Tarif plein 14€ (gratuit pour les -18)
Plus d'infos


On célèbre la fête des mères

On ne présente plus Bôneur ! Dans ce petit écrin du 18e, Maud la créatrice, réunit les pièces de ses différentes collections. Pour la fête des mères, on jette notre dévolu sur la dernière nouveauté de la griffe : la sublime bague Alhena avec son améthyste naturelle brute ciselée à la main. Un bijou fait main avec amour et délicatesse. De quoi ravir votre maman à coup sûr ! 

Bôneur
82, rue des Martyrs 
 18e
Plus d'infos

Fin des articles