Et si on s’initiait à l’artisanat d’art dans un lieu incroyable ?

© Les Artisans

Et si vous aviez choisi de vivre une vie différente de celle d’aujourd’hui ? Et si, plutôt que votre carrière actuelle, vous aviez choisi de faire de vos mains votre outil de travail ? Le Bonbon s’est mis le temps de deux soirées dans la peau d’un artisan, et on peut vous dire qu'on a adoré. On vous emmène ?


Dans une maison ultra-chaleureuse du 16e, on est reçu par Aude, qui après quinze ans de carrière dans la finance et un tour du monde a décidé de créer Les Artisans, en rassemblant artisanat et grand public autour d'un feu de cheminée, d'une grande table en bois et d'un bel apéritif.

Ce soir, c'est Marion qui animera la séance. Marion, c'est une des deux fondatrices de l'atelier Dreieck, basé à Pantin-4 chemins. Ce soir, elle nous initiera à la reliure, et plus précisément la couture copte : en clair, fabriquer son propre carnet sans utiliser de colle, mais uniquement avec du fil, une aiguille, et les conseils de cette artisan diplômée d'Estienne. Alors on plie, on découpe, on se trompe, on recommence, mais quand les premiers feuillets sont cousus, on est fiers de nos dix doigts. A la fin de la séance, qui est au passage un exercice méditatif et (ré)créatif par exellence, on se sent apaisé et on repart avec un objet que l'on a fait soi-même à faire pâlir d'envie les copains.

Le lendemain, même décor, mais on change d'artisan : Giulia, reconvertie depuis 2010 a créé sa propre marque et temporairement délaissé son atelier du 10e pour nous guider tout au long de la fabrication d'une bague en laiton. On lime, on ponce, on coupe, on soude et on polit sous ses conseils avisés. A côté de moi, les autres apprenties artisans sont concentrées sur leur étape.

Elles sont avocates, auteures, commerciales, travaillent dans la culture ou encore le marketing. Toutes sont réunies par la même curiosité, la recherche d’un retour au sources et d'un contact manuel qui s'est un peu perdu au fil des années avec l'avènement du digital.

Pour le coup, être accompagné par un artisan le temps d’une ou de plusieurs séances, faire quelque chose par soi-même, toucher les matériaux et appréhender les techniques, ça a fait grandir notre appétit de créer. 

Si vous avez les doigts qui vous démangent et des idées à foison, on vous invite à tester les ateliers d'Aude et de ses Artisans : on vient pour une fois (à l'occasion d'une séance découverte) ou pour les cycles créatifs, plus approfondis (de 7 à 10 séances). D'ailleurs, on vous invite à suivre leurs actus car bientôt, on pourra s'initier à l’art floral, l’art du béton, du bois, du papier, de la terre, toujours avec des artisans animés par l'envie de partager leurs savoir-faire.

www.lesartisans.paris
31, rue Erlanger - 16e
Infos et réservations au 06 03 18 68 81
Facebook
Instagram