Nos 10 immanquables des Journées européennes du patrimoine

  • Zoé Stene
  • Loisirs
  • Publié le 11 Septembre 2020 à 10h50
Théâtre impérial de Fontainebleau © Sophie Lloyd

Cette année encore, le ministère de la Culture nous invite à découvrir en exclusivité une partie de son patrimoine. La 37e édition des Journées européennes du patrimoine, coordonnée par la Direction régionale des affaires culturelles d’Île-de-France dans la région, sera l’occasion de percer les secrets des grandes institutions et de découvrir la richesse de notre patrimoine autour du thème "Patrimoine et éducation : apprendre pour la vie !". Pour vous aider à vous y retrouver, la rédaction du Bonbon et la DRAC Île-de-France ont sélectionné 10 sorties culturelles en Île-de-France à ne manquer sous aucun prétexte. Vous êtes prêts ? Par ici la visite guidée !

1. À la Ruche, seule votre curiosité sera piquée !

La Ruche est une cité d’artistes de Montparnasse, construite en 1903 par le sculpteur Alfred Boucher à partir de matériaux et d’éléments de l’Exposition universelle de 1900, notamment du pavillon des Vins de Bordeaux conçu par Gustave Eiffel. Projet cosmopolite dès sa création, La Ruche accueille des artistes venus du monde entier. La Fondation La Ruche-Seydoux, créée en 1973 alors que la cité était menacée de destruction, a pour mission d’assurer la pérennité du projet d’Alfred Boucher : faire de La Ruche un lieu vivant ouvert à tous les arts. Une quarantaine d’artistes y travaillent aujourd’hui. Pour la première fois, la Fondation La Ruche-Seydoux ouvrira exceptionnellement ses portes en proposant des visites de La Rotonde et d’ateliers d’artistes.

Fondation La Ruche-Seydoux Cité d'Artistes
2, passage de Dantzig – Paris 15e  
Visite libre samedi et dimanche sur inscription

2. La Maison Chloé entretient le flou

Au cours d’une visite guidée au sein de son hôtel particulier du début du XXe siècle, la Maison Chloé nous invitera à assister à une petite leçon de mode sur le flou avec une sélection de pièces de sa collection patrimoniale. Le flou définit des vêtements souples qui, supprimant les armatures, contribuent à libérer le corps. Depuis que Gaby Aghion a fondé Chloé en 1952, les matières fluides et la liberté de mouvement sont au cœur des créations Chloé.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Chloé (@chloe) le

La Maison Chloé
28, rue de la Baume – Paris 8e
Visite guidée samedi et dimanche sur inscription

3. Pincevent, un témoignage unique de la vie préhistorique

Site magdalénien daté de plus de 15 000 ans, Pincevent a été découvert au début du mois de mai 1964 par le préhistorien André Leroi-Gourhan et son équipe. Aujourd’hui, Pincevent est une propriété de l’État et l’association Centre archéologique Pincevent bénéficie d’une convention d’occupation signée avec la DRAC Île-de-France. La renommée scientifique internationale de ce site archéologique est liée à la conservation exceptionnelle des sols. On y trouve notamment des bois de renne, des éléments de parure, des amas d'éclats de silex, des foyers de l'époque magdalénienne, ainsi que des traces d'occupation du Néolithique au Gallo-romain. Non seulement le lieu nous offrira le privilège de participer à un atelier "Moyens de subsistance" mais aussi à une initiation de tir au propulseur !

Site archéologique de Pincevent
Chemin rural - La Grande-Paroisse (Seine-et-Marne)
Visite guidée, atelier "Moyens de subsistance" et initiation de tir au propulseur samedi et dimanche sur inscription

4. Château mythique, savoir-faire uniques

Résidence des souverains français depuis le XIIe siècle, le château de Fontainebleau mêle les styles médiéval, renaissance et classique. Il comporte 1500 pièces déployées au cœur de 130 hectares de parc et de jardins. De nombreuses visites seront proposées au long des deux journées, nous donnant l'occasion de (re)découvrir des lieux qui ne sont pas toujours accessibles habituellement tels que le jardin de Diane, la Galerie des Cerfs, l’appartement des chasses, ou encore le théâtre impérial. Outre des visites libres et commentées, le château de Fontainebleau mettra cette année les artisans du patrimoine à l’honneur. Dans la cour d’honneur, les personnes qui œuvrent dans le cadre des travaux de restauration et d’embellissement du château proposeront des démonstrations et échangeront avec les visiteurs sur leurs métiers (dorure, taille de pierre, peinture, ornementation, charpente, couverture, pavage...). Il sera aussi possible de visiter l’atelier de tapisserie et de rencontrer la régisseuse d'œuvres et l'ébéniste.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Château de Fontainebleau (@chateaufontainebleau) le

Domaine national de Fontainebleau
Place du Général de Gaulle – Fontainebleau (Seine-et-Marne)

Tél. : 01 60 71 50 70
Visite libre, visite guidée et démonstrations samedi et dimanche

5. Immersion dans les coulisses du théâtre Montansier

Depuis son inauguration le 18 novembre 1777 en présence d’invités de marque comme Louis XVI et Marie-Antoinette, le théâtre Montansier, situé à deux pas du château de Versailles, demeure un haut lieu de la culture de la ville. Les Journées européennes du patrimoine mettront au jour, avec une visite commentée, l’âme pittoresque et truculente de ce théâtre à l’italienne.

Théâtre Montansier
13, rue des Réservoirs – Versailles (Yvelines)

Tél. : 01 39 20 16 00
Visite guidée samedi et dimanche

6. Voyage au temps des châteaux forts à Dourdan

En Île-de-France, Dourdan est l'une des seules forteresses du XIIIe siècle qui ait conservé l'essentiel de ses structures. C’est un remarquable exemple d'architecture militaire, aux belles voûtes d'ogives. Symbole du pouvoir royal, le donjon est de forme circulaire à trois niveaux. Le musée municipal a été aménagé dans un ancien grenier à sel du XVIIIe siècle. Pour l'occasion, le lieu proposera une activité taille de pierre pour petits et grands mais aussi des ateliers cuir, maille, archerie, armurerie et une initiation aux techniques de combat dans un campement militaire reconstitué.

Château de Dourdan
Place du Général-de-Gaulle – Dourdan (Essonne)

Tél. : 01 64 59 66 83
Exposition Une prison dans la ville, l'histoire carcérale du Château, visite guidée de l’exposition, visite guidée "À l'assaut du château fort", visite guidée "Le château et l'église Saint-Germain" et ateliers samedi et dimanche

7. Le jardin-musée Albert-Kahn, bucolique de jour comme de nuit

Lors des Journées, vous aurez l’occasion de visiter l’espace d’exposition Le monde d’Albert-Kahn, les différentes scènes paysagères du jardin ou encore, de découvrir ses merveilles botaniques en compagnie du jardinier du musée. Le must ? Les plus jeunes pourront participer à un atelier herbier photographique et l'ensemble des visiteurs sera invités à passer une soirée inoubliable au jardin Albert-Kahn avec au programme : illuminations poétiques, projections de films en plein air et ambiances sonores.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Musée Albert-Kahn (@museealbertkahn) le

Musée départemental Albert-Kahn
1, rue des Abondances – Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine)
Tél. : 01 55 19 28 00
Visites guidées du jardin, visite contée et atelier herbier photographique pour le jeune public, samedi et dimanche sur inscription
Nocturne dans le jardin du musée samedi jusqu’à 23h

8. Faufilez-vous au cœur des secrets diplomatiques les mieux gardés !

Les Archives diplomatiques du ministère des Affaires étrangères et européennes sont riches d'un fonds exceptionnel : dépêches transmises par les ambassadeurs et les consuls depuis le XVIe siècle, traités signés par la France du XVe siècle à nos jours, cartes et photographies anciennes, documents autographes signés des grands noms de l'Histoire de France comme Richelieu, Chateaubriand, Aristide Briand, ou encore le Général de Gaulle... À l’occasion des Journées européennes du patrimoine, un guide vous ouvrira les portes des archives et vous fera découvrir ces trésors exceptionnels sous forme d’un parcours-quiz familial.

Centre des Archives diplomatiques de La Courneuve
3, rue Suzanne-Masson – La Courneuve (Seine-Saint-Denis)
Visite guidée le dimanche sur inscription

9. Un théâtre au cœur d’une ancienne usine

La Manufacture des œillets est une ancienne usine construite en 1890 par une famille d’industriels. Elle a été immortalisée par les frères Lumière en 1895 et figure ainsi sur le tout premier film représentant une usine. Bombardée et partiellement détruite en 1945, elle est finalement abandonnée en 1970. C’est l’architecte Éric Daniel qui, en 1990, en fera le lieu culturel qui anime aujourd’hui la ville d’Ivry. Sa grande halle accueille le Théâtre des Quartiers d’Ivry, un centre dramatique national dont la mission est de promouvoir, enseigner et soutenir la création contemporaine. L’intégralité des espaces et des salles du bâtiment, dont certains habituellement fermés au public, ouvriront exceptionnellement leurs portes.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Théâtre des Quartiers d'Ivry (@le_tqi) le

Théâtre des Quartiers d’Ivry
1, place Pierre-Gosnat – Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne)
Visite guidée samedi et dimanche sur inscription

10. Mission de sauvetage pour Le Fort de Cormeilles-en-Parisis

La fin du siège de Paris par la coalition de la Prusse et des États allemands le 26 janvier 1871 a entraîné la chute de l’Empire et l’avènement de la IIIe République. Pour protéger la capitale d’une nouvelle menace, le gouvernement décide de la réalisation d’une ceinture de forts autour de Paris, confiée au Général Séré de Rivières, directeur du service du Génie. Premier ouvrage réalisé entre 1874 et 1877, le fort de Cormeilles, au sommet de la butte du Parisis, servira de modèle pour les suivants. Aujourd’hui géré par l’association des Amis du Fort de Cormeilles, le site a été labellisé Patrimoine d’intérêt régional en 2018. Mais l’édifice est actuellement en mauvais état : les bâtiments du fort ont été, lors de leur construction, recouverts de buttes de terre destinées à l’origine à les protéger des tirs potentiels de l’artillerie adverse mais qui génèrent, aujourd’hui, la pousse des végétaux et occasionnent des infiltrations d’eau. En conséquence, les voûtes de l’édifice sont fissurées, les joints des murs de façade se dégradent et des moellons se détachent. Découvrez ce site sélectionné parmi les 18 projets emblématiques de la Mission patrimoine pour lui redonner son lustre d’antan.

Fort de Cormeilles-en-Parisis
Route stratégique - Cormeilles-en-Parisis (Val-d’Oise)
Visite guidée, exposition, inauguration du nouveau musée des Arts et Traditions Populaires, et animation jeune public "Des chevaliers aux mousquetaires" le dimanche

Tout le programme à retrouver sur www.journeesdupatrimoine.fr

Fin des articles