Les cours d'histoire de l'art du Grand Palais se délocalisent !

Sandro Botticelli, La Naissance de Vénus, 1485. Photo © Archives Alinari, Florence, Dist. RMN-Grand Palais / Raffaello Bencini.

Depuis 2016, la Rmn – Grand Palais propose au public, curieux ou amateur, des cours d'histoire de l'art via son programme Histoire d'art. Un bien joli nom pour une volonté toujours pregnante de rassembler le plus grand nombre autour de thématiques et de professionnels du monde de l'art. Fort des 7000 personnes qui l'ont suivi depuis sa création, le programme évolue cette année en se diversifiant, substantiellement et géographiquement.  


En effet, À partir de l’automne 2020, les cours Histoires d’art - les cours d’histoire de l’art au Grand Palais s’installent au musée de l’Armée, au théâtre du Rond-Point et à la maison de la Radio pour vous en faire voir de tous les styles et de toutes les couleurs.

C'est dans l'Hôtel National des Invalides que la programmation est la plus foisonnante. Dans son auditorium, vous retrouverez différents cycles de cours de tous les niveaux, avec des enseignements assez larges prévus pour les curieux, une approche plus analytique pour les inconditionnels, des séances prévues pour les familles, un tour d'horizon pour les pressés, la (re)découverte de 100 chefs-d'œuvre pour tous et bien sûr des cours pensés pour les étudiants et les classes.

Coupe laconienne : Zeus et son aigle, céramique, vers 550 av. J.-C. Photo © RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Hervé Lewandowski


Du côté du théâtre du Rond-Point, la thématique se tournera largement vers les femmes. Bien plus que des muses dans l’histoire de l’art occidental, il s'agira de se demander quand et comment la scène artistique est devenue un espace de revendication et d’engagement féministe. Quels sont les médiums (vidéo, photographie et performance...) dont elles se sont emparées pour se bâtir une place dans l’histoire de la création artistique ?

Enfin et sans surprise, la maison de la Radio cherchera à expliquer et renforcer le lien indéfectible qui unit arts graphiques et musique. Peintres musiciens et inversement, salles de spectacles prestigieuses, de l’Époque moderne à nos jours, le public découvrira tout un univers musical pris du point de vue des arts visuels.

Robert Delaunay, Rythme n°1, 1938. Photo © Centre Pompidou, MNAM-CCI, Dist. RMN-Grand Palais / image Centre Pompidou, MNAM-CCI


Des programmes qui s'annoncent d'ores et déjà fascinant, à retrouver dans le détail et en intégralité ici.

Fin des articles