Rencontre avec Margaux Motin, l'illustratrice aux histoires funs et décomplexées

  • La Rédac'
  • Lifestyle
  • Publié le 9 Novembre 2022 à 11h30
Studio Marie B

Autrice et illustratrice star des réseaux sociaux, Margaux Motin revient avec de nouvelles histoires fun et décomplexées. Dans Après la pluie (deuxième tome du Printemps suivant), elle nous livre blessures d’enfance, vie de couple, réflexions… Oui, Margaux a grandi et mûri, mais elle reste toujours aussi sympa, attachante, drôle et inspirante.

Deux ans après le premier tome, tu reviens avec de nouvelles histoires après ton changement de vie et ton déménagement hors de la capitale. Le quotidien reste ta première source d’inspiration ?
D’un point de vue pratique, c’est une source d’inspiration à portée de main tout le temps. Donc c’est hyper stimulant parce que, quoi qu’il arrive dans une journée, je sais que je vais pouvoir en tirer une histoire. J’ai toujours tenu des journaux intimes depuis gamine, j’ai toujours écrit et raconté mon quotidien. C’est naturel pour moi.

Pour ce deuxième tome, tu as travaillé avec ton compagnon, Pacco. Comment on allie passion, travail et amour ?
Avec de la patience ! On a commencé à travailler ensemble avant d’être un couple, donc notre passion a toujours fait partie de notre histoire d’amour. C’est beaucoup de temps et d’entraînement pour réussir à harmoniser ça, surtout qu’on fonctionne très différemment. Mais c’était hyper important pour nous parce qu’on est beaucoup plus efficaces à deux que tout seuls.



Tu prends aussi le temps de faire ce qui te plaît, te retrouver avec toi-même, partir en rando… Qu’est-ce que ça t’a apporté ?
Je suis quelqu’un qui a un tempérament introverti, je me ressource quand je suis seule, et j’ai mis des années à le comprendre. J’ai besoin de me retrouver seule dans la nature, de pouvoir être seule avec mes pensées et me recharger. À ce moment-là, je suis à nouveau capable de partager et d’être dans le couple.

L’ombre de ta jeunesse te suit à travers l’ouvrage et ne te quitte jamais. Elle représente quoi ?
Elle représente les blessures d’enfance. Souvent quand on arrive dans une histoire d’amour, on arrive avec des fonctionnements issus de nos blessures et on a des attentes, des réactions que l’on croit être dues à l’autre. Mais elles sont en fait de notre responsabilité et sont issues de choses que l’on n’a pas bien comprises sur nous et qu’il faut régler, pour pouvoir entrer en relation avec l’autre de façon plus apaisée. Ça me semble fondamental de se pencher dessus et de tâcher de faire la paix avec ça pour pouvoir harmoniser son couple.

Ce livre, c’est ta psychanalyse ?
Tous les livres que je fais sont un moyen de faire une psychanalyse parce que je ne les écris qu’une fois que j’ai digéré ce dont je parle. Donc je vis le truc, je suis soumise à plein d’émotions, je travaille dessus, j’essaye de les comprendre… Quand je les ai comprises, j’écris le livre.

Le printemps suivant / Tome 2 : Après la pluie
Margaux Motin
Sortie le 9 novembre 2022 éditions Casterman

Fin des articles