Cet opticien de l'Est parisien est le nouveau spot à la mode

  • Sarah Leris
  • Lifestyle
  • Publié le 14 Avril 2021 à 09h45
© Thomas Reka

Arrêtons de nous voiler la face : la majorité des opticiens sont d’un triste et trouver lunettes à son nez est rarement une partie de plaisir. Et si l’on te disait qu’on t’avait déniché l’adresse parfaite pour transformer la corvée en un moment vraiment chouette ? Attention, pépite : l’Atelier des lunettes est le nouveau spot à la mode où tu vas adorer traîner.

Il est rare d’apprécier passer du temps dans une boutique de lunettes. Et puis un jour, tu passes le pas de l’Atelier des lunettes et tu oublies tous tes préjugés : qu’on y est bien ! S’il y a quatre adresses dans l’Est parisien, c’est la petite dernière, ouverte en novembre dernier à Ménilmontant, qui nous tape dans l’oeil. Avec sa déco à l’inspiration berlinoise, tables en marbre, murs bruts et comptoir à carreaux, on croirait avoir pénétré le dernier concept store du Marais, mais non, c’est bien des lunettes qu’on vient chiner, et dans le 20e, s’il vous plait.

Driss, tenant des lieux, tient à cette identité qui lui est propre dans un quartier qu’il adore. « Toutes les boutiques sont entre Oberkampf, Belleville et Ménilmontant. On ne se voit pas être ailleurs, c’est un coin cosmopolite où se mélangent toutes les populations, et où tu peux tout trouver sans avoir besoin de bouger. Nous, on voulait proposer du pointu et du beau, et même les voisins sont contents, maintenant on se connait tous. »

Du pointu, il n’y a que ça : seulement 12 marques sont référencées dans la boutique. Triées sur le volet pour leur qualité, le fait main et l’esthétique introuvable ailleurs, toutes sont connues par l’équipe sur le bout des doigts. Pas de grande marque industrielle ni de fabriqué en Chine ! Des lunettes faites à la main à Berlin par Mykita aux créations colorées d’Anne et Valentin venant de Toulouse, en passant par les sublimes paires de la marque rétro chic Romarin, faites main dans le Jura, et dont l’Atelier des Lunettes est le distributeur exclusif. C’est simple, on n’a pas meilleure référence dans le quartier, avec un prix juste qui rémunère correctement l’artisan : entre 189€ et 266€ selon la monture. Et si certaines paires sont européennes, Driss essaie de tendre au maximum vers la fabrication française, pour l’aspect écologique d’abord, mais surtout pour soutenir l’économie du pays. « Aujourd’hui on a 80% de nos lunettes qui sont fabriquées en France, et les verres aussi sont faits ici. C’est authentique et tu vois vraiment la différence de qualité sur le produit. »

Autre point fort des lieux : l’expérience client. Tu l’as compris, on n’est pas reçu ici comme n’importe où ailleurs, et après avoir bu un thé ou un café, on s’affaire à trouver le lien affectif entre toi et tes futures lunettes et révéler ta personnalité. C’est simple, c’est le coup de coeur ou rien du tout, et au vu des montures absolument sublimes, aucune chance pour que tu ne trouves pas ton bonheur. Nous, ça y est, on a trouvé le notre.

L'Atelier des Lunettes
31 rue Ménilmontant — 20e
98 rue de Belleville — 20e
101 rue Saint-Maur — 11e
156 rue Saint-Maur — 11e
Tous les jours de 10h à 19h
www.atelierdeslunettes.com
Retrouvez-les sur Facebook et Instagram

La marque rétro chic ROMARIN
Retrouvez-les sur Facebook et Instagram

Fin des articles