[Guides du Grand Paris] Saint-Ouen, territoire culturel et gourmand

© Mob Hotel / Facebook

Si Saint-Ouen a longtemps été seulement prisée pour ses puces, ce temps-là est définitivement révolu : adresses gourmandes planquées, cantine cinéphile, lieux pluridisciplinaires où l'on flâne, l'on crée ou l'on écoute du son, les Audoniens ont décidément de la chance. 


Pour bruncher : Bowden's Delicatessen

C'est à deux pas de Porte de Saint-Ouen, au détour d'une rue calme et à l'abri de rideaux bruns que l'on franchit les portes de Bowden's Delicatessen. Fini les brunchs où le café est froid et le jus tiède. Chez Bowden, du nom de l'un de ses fondateurs, on est servi en deux temps : jus et plats dans un premier temps, boisson chaude et dessert ensuite, pour prendre son temps. Côté déco, le lieu est parsemé de trouvailles et de souvenirs des serveurs qui ramènent un bout de leurs voyages de retour au pays. On s'est délecté d'œufs Bénédicte au saumon/citron sur deux muffins anglais, saumon/citron, œufs pochés Bio & sauce cheddar, d'un superjuice répondant au doux nom de Tahitian Autumn (mangue, curcuma frais bio, coco, syrup vanille) et d'une brioche perdue aux fruits rouges (on en rêve encore). Un seul mot d'ordre : foncez.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Bowden's Delicatessen (@bowdensdelicatessen) le

Bowden's Delicatessen
38, rue Emile-Zola – Saint-Ouen
Plus d'infos
29 €


Pour chiner : le marché Dauphine aux puces

On hésite franchement entre l'incontournable et le piège à touristes. Souvent, ça va de pair. En l'occurrence, au premier étage des puces se trouve un super shop où l'on a chiné un vieil almanach d'Actuel datant de 2001. Culte. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Marché Dauphine (@marchedauphine) le

Marché Dauphine
132-140, rue des Rosiers – Saint-Ouen 


Pour chiller : Commune Image et sa cantine

Inventer un nouveau lieu de vie qui facilite la création cinématographique et sa rencontre avec le public, c'est une des missions que s'est donnée Commune Image, fabrique de cinéma et de réalité virtuelle située aux portes de Paris. Concrètement, on y trouve un attirail complet de postproduction avec une communauté de 40 créateurs (auteurs, réalisateurs, producteurs, entrepreneurs, techniciens, distributeurs et diffuseurs) qui conduisent le projet de l'idée à la première projection. Que vous soyez cinéphiles ou non (c'est tout de même conseillé), on vous conseille la cantine de Commune Image qui vous accueille la semaine et le week-end. Sinon, vous pouvez juste vous faire une toile. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Les Soirees de Peggy (@lessoireesdepeggy) le

Cantine Commune image
Infos et réservations au 01 47 87 50 45
8, rue Godillot – Saint-Ouen 


Pour se cultiver : L’Espace 1789

À la fois cinéma, salle de spectacle (danse, théâtre et musique), l'espace 1789 est un incontournable de Saint-Ouen. Goûters et animations pour les plus jeunes, avant-premières et résidences d'artistes pour les autres, autrement dit le lieu idéal pour ceux qui n'aiment pas trop jouer des coudes. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par KultuurMens (@mkultuur) le

L’Espace 1789
2/4, rue Alexandre Bachelet – Saint-Ouen 


Pour supporter le Red Star : le stade Bauer

Ce stade âgé de plus de cent ans (sa construction s'est achevée en 1909) a déjà accueilli des Jeux Olympiques, et c'était en 1924. A priori, on le comptera parmi les stades accueillant des compétitions pour les J.O. de 2024, soit 100 ans après, pile-poil ! On a demandé aux fans de foot ce qu'ils conseillaient : « l’olympique café en face du stade Bauer, la buvette du stade Bauer, le stand merguez du stade Bauer, le food truck en face du stade Bauer ». Merci les gars.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Stéphane Lievens (@steph_lievens) le

Stade Bauer
92, rue du Docteur-Bauer – Saint-Ouen


Pour un sacré moment entre potes : Yaya

Il y a de ces lieux où la convivialité règne en maître, alors que vous venez à peine de franchir le seuil. Yaya est de ceux-là. Pierre-Julien et Grégory Chantzios ont ouvert Yaya (du surnom que l'on donne aux grands-mères en Grèce) en 2017 dans la Manufacture du Design. On s'attable sur la spacieuse et cosy terrasse couverte (et chauffée) pour écouter les conseils de Gaelle, la directrice, qui connaît la carte du bout des doigts et nous la détaille avec passion. En suivant ses recommandations, on opte pour la cuisse de pintade, son panais confit, sa purée de topinambour et son jus de volaille au petimizi. À moins que vous préfériez commencer par un cocktail ? Dans ce cas, optez pour le Old Kalamata pour un maximum de fraîcheur : rhum Pempero blanco, prosecco, menthe fraîche, lime et bitter méditerranéen. En dessert, ne loupez pour rien au monde la ganache au chocolat, avec son duo de chocolats noir et blanc Valrhona, ses figues rôties et ses noisettes concassées. À se damner. Cette explosion de saveurs couplée à l'ambiance à la fois chaleureuse et méditerranéenne de Yaya le classent au rang d'adresse incontournable à Saint-Ouen. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Lindsey Tramuta (@lostncheeseland) le

Yaya
8, rue de l'Hippodrome – Saint-Ouen


Pour flâner, s'adonner au yoga ou boire un verre entre potes : le Mob Hotel 

Situé au cœur des Puces, le Mob Hotel est un des lieux forts de Saint-Ouen : un restaurant bar bio, une librairie, des potagers pour les riverains, des jardins, des terrasses, un cinéma en plein air, une scène live, des ateliers, une piscine éphémère, une patinoire... Essayez de vous ennuyer, vous n'y arriverez pas. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par MOB HOTEL (@mobhotel) le

Mob Hotel 
4-6, rue Gambetta – Saint-Ouen


Pour déguster une deliziosa pizza (ou tout autre met italien) : Gemini Family

A tavola ! La familia qui détient déjà deux adresses dans Paris a posé ses valises à Saint-Ouen pour faire voyager les habitants au cœur de l’Italie. Situé en plein cœur du nouvel éco-quartier des Docks (lieu où l’on essaye de réduire les émissions de CO2) et accolé à la future Halle gourmande, ce nouveau resto flambant neuf fait plaisir à voir. Matériaux bruts et naturels, étagères en bois abritant bocaux, bouteilles de vin et autres merveilles italiennes, chaises sur-mesure, jolis carreaux de ciment au sol, cuisine ouverte et bar où s'accouder en regardant le pizzaïolo travailler en live... En entrée, on fond pour la stracciatella à l'huile de truffe, une merveille dont on ne se remet pas ! Quelques antipasti di Gemini piccolo (légumes de saison, jambon de Parme et mozzarella) et beignets de mozzarella (aie aie aie !) plus tard, on succombe pour les conchiglie gorgonzola, les linguine a la vongole ou les merveilleuses fettucine crème de truffe... À moins que vous soyez plutôt pizza ? Dans ce cas, on vous recommande la Bufala e Parma (sauce tomate, tomates cerises et bufala campana). 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Gemini Family (@geminifamilygroup) le

Gemini
21, rue de la Clef des champs - Saint-Ouen


Pour une cuisine gastronomique dans une ambiance chaleureuse : La Puce

Une adresse recommandée par une pure Audonienne, direction La Puce, un restaurant cosy à l'inspiration industrielle, proposant une cuisine de bistrot créative issue de la gastronomie. Côté vin, la carte est en alliance avec de petits producteurs français et comporte une sélection étrangère. Chaque jour, des suggestions audacieuses pour une explosion de saveurs à deux pas des puces. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par La Puce Restaurant Saint-Ouen (@lapucerestaurant) le

La Puce
17, rue Ernest-Renan - Saint-Ouen


Pour crier, chanter, s'aimer, festoyer : Mains d'Œuvres

La récente expulsion des équipes de Mains d'Œuvres a suscité l'indignation de nombreux Parisiens et Audoniens. Les artistes et personnels présents se battent corps et âme pour récupérer, si ce n'est leur berceau, un lieu pour exercer leur art. C'est pourquoi ils délocalisent leur programmation hors-les-murs dans plusieurs lieux de l'Est parisien. Suivez leur actu sur leur page Facebook, et longue vie à Mains d'Œuvres ! 

Mains d'Œuvres
Plus d'infos

Fin des articles