Les friches qui défrichent Paname

© Instagram / adelinedpt

On peut le dire, l’été est encore là jusqu’à fin septembre en théorie. Et qui dit période estivale pense à toute une flopée de choses à faire et de lieux à découvrir, même (surtout) s’ils sont aux portes de la capitale. Et les dernières adresses fancy où on se presse tous sont les friches réhabilitées de Paris et du Grand Paris. Grâce à des collectifs, ces grands espaces abandonnés gagnent une deuxième vie et dépoussièrent en même temps notre liste de super spots où prendre l'apéro et compagnie.


En hauteur

Plus qu'un mois pour profiter de la friche perchée sur les hauteurs de Ménil', en lieu et place de l'illustre Miroiterie. Le topo ? la Bellevilloise a transformé une ancienne friche de 900 m2 pour nous faire kiffer jusqu'au 30 septembre. Au programme : food et drink, apéros-concerts, pétanque, happenings… Une seule chose est sûre : tu vas aimer !

88, rue de Ménilmontant - 20e
Du 9 juin au 30 septembre 2017
Lundi à vendredi de 12h à 22h, samedi-dimanche de 10h à 23h


Sur les rails

Après avoir investi un hangar SNCF dans le 18e, le Ground Control a posé ses valise dans un autre spot désaffecté mais du côté de Gare de Lyon. Au programme des festivités : toujours de la teuf, de l'alcool, de la musique, des transats, du chill, de la culture et des copains. Hourra !

Ground Control
81, rue du Charolais - 12e


A la camps

Après une longue épopée aux abords du méconnu parc de la Butte-du-Chapeau-Rouge dans le 19e, on arrive à la Gare XP : potager, poulailler, quatre étages d'ateliers de créativité et de bonnes ondes pour ce spot hors du commun. Le collectif pluridisciplinaire "La Gare XP" a donc investi les locaux d’une ancienne dépendance des Eaux de Paris pour les transformer en lieu de vie culturel et convivial rempli d’aventures et d’histoires. Impossible de citer tous les artistes qui créent dans ce laboratoire génial puisqu’à chaque fois qu’on pousse une porte, une autre nous tend les bras. Une sorte de labyrinthe arty sur plusieurs étages auto-géré. Terminus, tout le monde descend !

La Gare Expérimentale
18, boulevard Serurier - 19e


Au-delà du périph'

La Prairie du canal, qu’on connait et adore, est un spot à ne manquer sous aucun pretexte. En dansant (ou pas hein) une bière artisanale à la main, on découvre l’agriculture urbaine et la ferme éphémère. Vous voulez en savoir plus ? Ça se passe juste en dessous, cadeau.

La Prairie du canal
55, rue de Paris - Bobigny


Presque comme à Berlin

L'ancienne Gare des Mines de plusieurs centaines de m2, au carrefour du 18e, de Saint-Denis et d’Aubervilliers, a repris du service. Point de trains à l'horizon mais une horde de fêtards qui font tous confiance au collectif MU. Il s’est vu attribué l’ancienne gare de la Petite Ceinture et en a fait « un lieu d’exposition, de fête et de convivialité qui proposera des rendez-vous hors-formats consacrés à la scène musicale et artistique émergente ». Cim' !

La Station - Gare des Mines
29, avenue de la Porte-d'Aubervilliers - 18e


Sur la Petite Ceinture

Lieu culturel hybride, salle de spectacle, atelier de pratique artistique collective, bistrot gourmand, bonne ambiance, rails d'époque... Les ingrédients parfaits pour que le Hasard Ludique, soit l'un des hot spots de Paris pour cette année et plein d'autres à venir. Tchoutchou !

Le Hasard Ludique
128, avenue de Saint-Ouen - 18e


Avec les animaux

J'ai les yeux qui brillent rien que de penser à la Ferme du Bonheur, installée depuis une vingtaine d'années sur une ancienne friche de 2500 m2. Là-bas c'est bien simple : tout le monde est gentil, tout les musiciens sont sympas, tout l'alcool est bon et quand on arrive à temps on peut même chiller dans la piscine. What else ? Franchement ?

Back in Paris for a special event ðŸ‘ÂÂÂÂŒ

Une publication partagée par Mr. FrenChill (@mr.frenchill) le

La Ferme du Bonheur
220, avenue de la République - 92000 Nanterre