Paris : Où faire la fête pour le 14 juillet ?

© iStock

Pour certain·e·s, le 14 juillet, c'est un beau feu d'artifice et un gros embouteillage sur les Champs, pour d'autres c'est un jour de repos bien mérité. Peu importe la team à laquelle vous appartenez, on vous a concocté une sélection pour virevolter et vous déhancher comme si demain n'existait pas.

13 juillet : pour faire la teuf

Le bal Barbi(e)turix

Barbi(e)turix reprend ses quartiers d'été à la Cité Fertile et revisite le bal du 13 juillet en le transformant en orgie dansante gratuite et sans billetterie. Côté line-up : Fishbach, Rag et Pepiita mettront le feu au sable déjà bien réchauffé par nos corps. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Barbi(e)turix (@barbieturix)

Plus d'infos

 
Le bal des migrant·e·s 

Rendez-vous place de la Bataille de Stalingrad pour le plus politique des bals du 14 juillet, j'ai nommé le bal des migrant·e·s du BAAM (Bureau d'Accueil et d'Accompagnement des Migrants) organisé pour festoyer, mais aussi pour lutter contre la politique migratoire de l’Europe. 

Plus d'infos

 
Le bal des pétasses

Rendez-vous au Liebe, rue du Faubourg Montmartre pour faire la teuf sur fond d'électro. A l'affiche : Substencia b2B Ad Astra, Air One, No Miss, Drix Hen et Fake Buddha pour shaker son booty dans son plus bel habit de lumière.

Plus d'infos

 
L'open air CIEL 

En route pour le (septième) CIEL d'Aubervilliers, nouveau jardin intimiste de Dure Vie & Pedro Booking. Un projet estival proche de la nature et des bienfaits de se réunir autour d'un verre, des bons DJ set et d'activités annexes : dès 22h, le collectif Vénus Club viendra mettre le feu à la piste, pensez quand même à jeter un dernier coup d'œil sur l'évent Facebook avant de partir si jamais il pleut des cordes. 

Plus d'infos

 
Le bal pop queer au Hasard Ludique

On se retrouve au Hasard Ludique pour se trémousser sur les artistes des Disques du Lobby, la plateforme SoundCloud de morceaux exclusifs dédiée à la promotion des artistes français·es issu·e·s de la communauté LGBTQIA+, créée par Ixpé, l’organisateur des soirées Discoquette. Au programme : Tin, YANIS, Vilaine Dufrene et Ixpé. Et comme le Hasard Ludique ne vous laisse jamais en reste, on n'oublie pas le dragshow, la tombola et le stand de maquillage.

Plus d'infos

 
14 juillet : pour regarder le feu d'artifice

La terrasse végétale de Créatures

Pour une vue à couper le souffle dans le 9e arrondissement, on se retrouve chez Créatures sur le toit des Galeries Lafayette. Souvenez-vous, on vous parlait de notre passage dans cet article et on était charmé·e·s : grande terrasse végétalisée, potagers aménagés et cuisine de saison, le trio gagnant. 

Plus d'infos

 
Le rooftop du Molitor

Le restaurant de l'hôtel historique est piloté par le Chef Martin Simolka, qui propose une carte pleine de saveurs : houmous aux petit pois, citron vert, sumac et chips de pain, caviar d’aubergines grillées ou encore stracciatella des Pouilles accompagnée de tomates de pleins champs. Pour la suite, goûtez le poulpe snacké et ses légumes de saison, incroyable. Pour accompagner le feu d'artifice, goûtez donc l'une des pâtisseries du chef Benoit Gressent, on a un petit faible pour le tiramisu.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Molitor (@mltrparis)

Plus d'infos

 
Forest

Le chef star des réseaux Julien Sebbag, déjà à la tête de Chez Oim, Créatures ou Tortuga, a inauguré sa nouvelle table sur le parvis du Musée d’Art Moderne, face à la tour Eiffel. Au programme, une cuisine qui respire bon le soleil, avec thina maison à se damner, carpaccio de courgettes de couleur et olives kalamata, pleurotes flambées au mezcal, galette de kebab et aubergine brûlée à la braise… C’est fin, c’est délicieux et on en redemande.

Plus d'infos

 
Sur l'un des ponts au-dessus de la Seine

Si vous voulez être aux premières loges, c'est le meilleur endroit. Pensez bien au parapluie cependant.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par S ?? (@sarahdjn)

 
Au parc de Belleville

Un peu loin, mais sur la butte, vous verrez les festivités, c'est l'endroit idéal pour un pique-nique loin de la cohue.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Arnaud ® (@arnaudtaussac)

 
Sur le Sacré-Cœur

Cliché ? Peut-être. Mais toujours aussi joli et toujours aussi prisé. Si vous craignez le monde et que vous voulez être assis·e à table, privilégiez le Coeur Sacré, mais passez un coup de fil avant pour savoir s'il reste de la place. 

Fin des articles