Un photographe imagine des visions futuristes de Paris avec le réchauffement climatique

Bullfrag

Le photographe et artiste digital Fabien Barrau a imaginé les grandes villes du monde dans quelques dizaines ou centaines d'années face aux impacts du réchauffement climatique et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il y a de quoi s’inquiéter… 

Des montages qui éveille les consciences

Une image vaut mille mots, on peut le voir à travers les travaux de l’artiste digital français Fabien Barrau, qui a créé des photomontages de grandes villes mondiales, dont Paris, face à des représentations dramatiques du réchauffement climatique. Une réalité qui nous paraît lointaine, mais qui est pourtant bien réelle. Sur son compte Instagram, il a partagé une série de clichés instructifs ainsi que des photomontages censés représenter un aperçu du futur sur Terre. Ces clichés ont pour principal objectif de nous faire réaliser les effets désastreux du réchauffement climatique. On peut par ailleurs découvrir une image du Taj Mahal ou encore de la Statue de la Liberté sous les eaux ou encore le Colisée tombé en ruine dans un désert. Des scénarios qui font froid dans le dos, mais qui sont fortement probables dans les années à venir si le réchauffement climatique continue de s’aggraver…

Le potentiel Paris du futur

Basé à Paris, le photographe a évidemment exploré la capitale dans son futur apocalyptique, et ce n’est pas rassurant. Comme on peut le voir sur les clichés ci-dessus, seule la Tour Eiffel et ce qu’il reste des 7ème et 16ème arrondissements est encore visible, le reste de la Ville Lumière ayant été engloutie par le sable. Si ces montages dramatisent les effets à court-terme du réchauffement climatique, peut-être fait-il des hypothèses sur notre environnement dans plusieurs centaines d’années. Pour les petits curieux qui veulent voir le futur des autres grandes ville mondiales, vous pouvez découvrir d'autres montages de Fabien Barrau sur son compte Instagram.

Fin des articles